Quelques définitions de l'Astronomie amateur - Partie 2

 

Suite de la Partie 1 :

Quelques définitions de l'Astronomie amateur

 

Astronomes amateurs célèbres [modifier]

Il est toujours difficile de trancher entre professionnel et amateur lorsque l'on évoque certains personnages historiques. Par exemple Clyde Tombaugh (1906-1997) a été un amateur passionné avant d'être recruté à l'observatoire Lowell où il fit la découverte de Pluton : ce n'est donc pas en tant qu'amateur que Tombaugh a trouvé le premier objet transneptunien. Dès lors, doit-on le compter tout de même ? Doit-on aussi compter les professionnels qui ont beaucoup apporté aux amateurs, tel André Couder (1897-1979) ?

Dans un but d'économie, on ne mettra ici que les astronomes n'ayant connu aucune carrière professionnelle en tant que telle.

  • Johann Bayer (1572-1625) : a créé le premier véritable catalogue d'étoiles par constellation, encore fréquemment utilisé aujourd'hui, ainsi que le premier atlas complet de la voûte céleste : l'Uranometria.
  • John Herschel (1792-1871) : fils de William Herschel, a découvert des milliers d'étoiles doubles et créé de nombreux instruments.
  • William Lassell (1799-1880) : a découvert de nombreux satellites à l'aide d'instruments de sa conception.
  • William Parsons, troisième comte de Rosse (1800-1867) : a construit un télescope immense pour son époque, ce qui lui permit de découvrir la structure spirale de certaines galaxies.
  • Camille Flammarion (1842-1925) : est l'auteur de l'ouvrage Astronomie populaire et de quelques travaux sur le Système solaire.
  • Percival Lowell (1855-1916) : a été l'ardent défenseur de la théorie des canaux martiens et le fondateur de l'observatoire qui porte son nom (et où Pluton fut découverte).
  • John Dobson (né en 1915) : a inventé un concept de télescope manuel de conception rudimentaire mais rendant la construction de télescope possible pour tous.
  • Pierre Bourge (né en 1921) : a inventé un concept de télescope capable d'assurer un suivi équatorial fiable à peu de frais.
  • Sir Patrick Moore (né en 1923) : est l'auteur de dizaines d'ouvrages et présente depuis 1957 (!) l'émission de télévision The Sky at Night sur la chaîne de télévision britannique BBC.
  • Yuji Hyakutake (1950-2002) : a découvert l'une des comètes les plus spectaculaires du XXe siècle ; mort prématurément des suites d'un cancer.
  • Donald Machholz (né en 1952) : est l'auteur de nombreux ouvrages pour les amateurs et demeure l'un des découvreurs de comètes les plus prolifiques de sa génération.
  • Alan Hale (né en 1958) et Thomas Bopp (né en 1949) : ont découvert la comète qui porte leur nom, l'une des plus spectaculaires du XXe siècle.
  • Takao Kobayashi (né en ?) : a découvert de nombreux astéroïdes et quelques comètes.

(Liste non exhaustive.)

Documentation et outils [modifier]

Périodiques [modifier]

L'astronome amateur soucieux de s'informer dispose d'un certain nombre de revues périodiques. On trouvera ci-dessous la liste des plus significatifs. Sont inclus les périodiques scientifiques dont certains amateurs (notamment semi-professionnels) sont friands.

Guides [modifier]

  • Guillaume Cannat, Le Guide du Ciel, AMDS/Nathan : présentation approfondie des évènements astronomiques de l'année classés dans l'ordre chronologique.
  • Ian Ridpath & Wil Tirion, L'observation du ciel à l'œil nu, aux jumelles ou au télescope, Broquet, coll. Alpha, 2000 : permet de se familiariser avec le ciel.
  • Jean-Raphaël Gilis, J'observe le ciel profond avec une lunette de 60 mm ou un télescope de 115 mm, Broquet, 2000 : un guide illustré pour débuter l'observation visuelle du ciel profond.
  • André Van der Elst, Guide du matériel d'observation de l'astronome, Vuibert, 2004.
  • George R. Kepple & Glen W. Sanner, The Night Sky Observer's Guide, Willmann-Bell, 1998 : deux volumes présentant de nombreux objets du ciel profond à découvrir par constellation et par saison. En anglais uniquement.
  • Robert Burnham Jr., Burnham's Celestial handbook : An Observer's Guide to the Universe Beyond the Solar System, Dover Publications, 1978 : trois volumes d'idées d'observation regroupées par constellation. En anglais uniquement.

Atlas [modifier]

  • Maurice Provencher, Cherche-étoiles Alpha 2000, Broquet : cartes du ciel tournantes (planisphères) pour le repérage à l'œil nu (plusieurs versions disponibles).
  • Wil Tirion, Atlas du ciel 2000,0 Cambridge, 2e éd., Broquet, Ottawa, 1999 : petite introduction au ciel, 20 cartes (étoiles jusqu'à la magnitude 6,5, amas, nébuleuses et galaxies les plus brillants, quelques étoiles doubles).
  • Wil Tirion & Roger W. Sinnott, Sky Atlas 2000,0, 2nd ed., Cambridge University Press, 1998 : atlas grand format de 26 cartes, étoiles jusqu'à la magnitude 8,5. En anglais uniquement.
  • David Herald & Peter Bobroff, Herald-Bobroff Astroatlas, HB2000 Publications, Canberra, 1994 : atlas grand format de 214 cartes avec six niveaux de zooms différents (les trois derniers ne concernent que les régions denses) et une typographie élaborée. Étoiles jusqu'à la magnitude 9,0 (14 dans certains cas). En anglais uniquement.
  • Wil Tirion, Barry Rappaport, Will Remaklus, Murray Cragin & Emil Bonanno, Uranometria 2000,0, 2nd ed., Willmann-Bell, 2001 : atlas en trois volumes (hémisphère nord, hémisphère sud et index), étoiles jusqu'à la magnitude 9,75. En anglais uniquement.
  • Roger W. Sinnott & Michael A. C. Perryman, Millennium Star Atlas, Sky Publishing Corp., 2006 : atlas de 1 548 cartes réparties sur trois volumes ; étoiles jusqu'à la magnitude 11. En anglais uniquement.

Logiciels [modifier]

Il existe de nombreux logiciels — parfois gratuits — permettant à l'amateur de visualiser le ciel à un moment et un lieu donnés avec parfois des fonctions étendues telles que le calcul d'éphémérides, le téléchargement d'images ou encore l'impression de cartes.

Article détaillé : Logiciels d'astronomie.

Voir aussi [modifier]

Articles connexes [modifier]

Liens externes [modifier]

  • Astrosurf : hébergement, forum, liste de clubs, petites annonces
  • Webastro : forum, liste de clubs
  • Luxorion : initiation à l'astronomie par Thierry Lombry
  • (en) Cloudy Nights : test de matériel, forum

 



25/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres