Pouvons-nous voyager dans le temps ? Partie 2

Suite de la Partie 1

Littérature [modifier]

Séries télévisées [modifier]

  • Au cœur du temps
  • Babylon 5, épisodes concernant la station fantôme Babylon 4.
  • Charmed : les héroïnes Prue, Piper et Phoebe remontent le temps pour donner naissance à leur aïeule, pour ressusciter l'une d'entre elles, lorsqu'elles sont enfermées dans une boucle du temps infernale, les fils de Piper arrivent parfois du futur, elles visitent des vies antérieures elles vont dans le futur pour voir leurs vies,...
  • Code Quantum, un physicien découvre puis subit involontairement un moyen de voyager dans le temps par « sauts quantiques » pour « réparer les erreurs du passés » (dixit le générique)
  • Demain à la une, le héros reçoit chaque jour le journal du lendemain et essaie de modifier le cours des événements
  • Gunbuster ayant été projetées à une vitesse proche de C par l'explosion d'un vaisseau les héroïnes retournent sur terre environ 10000 ans après ladite explosion
  • Heroes, Hiro Nakamura est doté du pouvoir de « briser le continuum espace/temps », il peut arreter le temps, voyager dans le temps et l'espace.
  • Loïs et Clark, apparition du personnage de H.G. Wells.
  • La Planète des singes
  • Roswell
  • Sept jours pour agir
  • Sliders, les mondes parallèles, où dans un épisode, le temps avance à l’envers
  • Smallville
  • Stargate SG-1, voyages dans le temps, temps ralenti par un trou noir.
  • Stargate Atlantis
  • Star Trek de nombreux épisodes des différentes séries Star Trek abordent le voyage dans le temps.
  • Tru Calling, une jeune femme a le pouvoir de revivre la même journée
  • X-files, dans le premier épisode de la saison 1 (« nous ne sommes pas seuls »)
  • Les 4400, où 4400 personnes enlevées dans le passé reviennent dans le présent pour modifier le futur et sauver l’humanité...
  • Doctor Who,

Plusieurs épisodes de The Avengers dont "escape in time", abordent le sujet. (1966 époque Steed et Emma Peel)http://theavengers.free.fr/guide_episodes/saison_1967/106_remontons_le_temps.htm

Jeux vidéo [modifier]

Voir aussi [modifier]

John Titor

Expérience de Marlan Scully

Lijun Wang

Ronald Mallett

Causalité

-------------------------------------------------------------------------------

Le voyage vers le passé est-il possible ? Nous avons le paradoxe du grand-père : que se passerait-il si nous supprimions notre grand-père à sa naissance ?

Paradoxe du grand-père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le paradoxe du grand-père est une expérience de pensée dont le but est de rendre compte du caractère problématique ou improbable du voyage dans le temps : un être humain retourne dans le passé et tue son grand-père avant même que ce dernier ait eu des enfants.

Le voyageur temporel n'a donc jamais pu venir au monde. Mais, dans ce cas, comment a-t-il pu effectuer son voyage et tuer son grand-père ? Cette question a stimulé l'imagination d'auteurs de science-fiction et de philosophes tentant d'apporter une réponse plausible à l'un des grands mystères modernes, à la limite de l'entendement humain.

Qu'advient-il donc du chrononaute ? Il peut être confronté, à son retour, à une nouvelle réalité dans laquelle il n'existe pas, être aspiré dans le néant ou encore ne pas réussir à perpétrer son acte (le fait que le chrononaute existe au moment où il s'apprête à tuer son grand-père, prouve que son grand-père va survivre à cette tentative de meurtre, puisque autrement le voyageur temporel n'aurait lui-même jamais existé et ne serait pas là pour s'apprêter à tuer son grand-père; le passé mène invariablement au présent). Les possibilités sont nombreuses et rien n'empêche d'en imaginer d'autres.

Historique [modifier]

Ce paradoxe semble apparaître pour la première fois dans un ouvrage de René Barjavel, Le voyageur imprudent, en 1943.

Barjavel laisse le lecteur en suspens dans cette Twilight zone avant la lettre sur laquelle il termine son livre. L'apparition de la théorie d'Hugh Everett en 1957 apporta - en tout cas si on l'admettait - une résolution élégante du paradoxe. Des auteurs de science-fiction comme Keith Laumer, Alfred Bester, Damon Knight, Fredric Brown , Clifford D. Simak et beaucoup d'autres mirent cette idée à profit, ainsi que la série de science-fiction Code Quantum. Ces idées ont davantage servi la littérature de science-fiction que la physique, mais on pourra cependant se reporter à l'expérience de Marlan Scully.

Cas particulier [modifier]

Un cas intéressant est celui où un voyageur temporel ayant causé des dégâts graves, on tente de remédier aux problèmes en détruisant le dispositif de voyage dans le temps avant qu'il ne soit utilisé. C'est par exemple ce qui arrive à la fin d'un épisode de La Ligue des justiciers, ou quand les Animorphs neutralisent un ennemi avant qu'il n'utilise la machine à remonter le temps. Curieusement, ce cas particulier se résout : dans le cas de la ligue des justiciers, l'utilisation de la machine conduit à sa destruction avant son utilisation, donc une incohérence. Mais l'auto-destruction de la machine au moment de la tentative d'utilisation est cohérente (même si l'appareil s'auto-détruit sans aucune raison dans sa propre ligne de temps). Finalement tout se passe comme si l'histoire faisait un raisonnement par l'absurde et choisissait l'option cohérente (conforme au Principe de cohérence de Novikov) après être arrivée à une contradiction.

Articles connexes [modifier]



03/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 363 autres membres