Pérou : Flotte d’OVNIs sur Lima en 2007 : en réalité des ballons qui sont lâchés

 

Pérou : Flotte d’OVNIs sur Lima

posté le 29 mai 2007 dans la catégorie Article, Témoignage

Lima, perouL’équipe de télévision ATV a pu filmer cette étonnante flotte d’OVNIs en formations plus ou moins précises au dessus de la ville de Lima pendant une demi heure le 21 mai 2007 vers 8h20 du matin.

Le reportage montre également une comparaison avec un évènement similaire survenu au Mexique en 2004.

Voix off : C’est la première fois qu’un évènement de la sorte se produit dans notre pays

Le journaliste Francisco Landauro : Des douzaines de Limenos (habitants de Lima) ont été plus que surpris par ce qu’ils ont aperçu dans notre ciel.

Témoin n°1 : Il y a plus de 20 soucoupes volantes mon ami, par là-bas ! Regarde là-bas! Cela se passe en ce moment et tout le monde est là en train de marcher (NDT: traduction incertaine)

Témoin n°2 : Non, je sais pas. Je ne crois pas aux soucoupes volantes, mais ca y ressemble.

Francisco Landauro : L’étrange et surprenant spectacle, qui s’est produit à Lima il y a deux jours, a été capturé en vidéo par une équipe d’ATV News. Pendant plus de 30 minutes, une multitude de points blancs ont été observés en formations dans le ciel.

Commandant de l’armée de l’air péruvienne, Julio Chamorro : C’est un sujet très intéressant, mais pour nous cela continue à être un phénomène aérien anormal car il est incontrôlé et non n’avons pas d’explication technique cohérente quant à sa nature.

Francisco Landauro : Le commandant le l’armée de l’air péruvienne, Julio Chamorro, a été prudent en décrivant les possibles extraterrestres, mais il a fourni des images vidéo du même phénomène observé en 1994 et 1995 dans le ciel de multiples villes mexicaines.

Julio Chamorro : Il faut que nous puissions contrôler la situation et savoir de quoi il s’agit. Il se pourrait, même si cela ne s’est jamais produit, que cet évènement perturbe les opération aériennes.

Francisco Landauro : Ces observations pourraient être étudiées par un groupe d’étude des phénomènes aérospatiaux comme on en trouve au Chili, au Brésil, en Argentine et au Mexique.

C’est la première vidéo filmée au dessus de notre capitale montrant des phénomènes aériens anormaux en grande quantité qui sera utile aux enquèteurs, et tout cela nous pousse à nous demander si nous sommes seuls dans l’univers. Franciso landauro Miranda, ATV News.

NOTE : La traduction manque certainement de précision, elle a été faite à partir d’une première traduction en anglais (trouvée chez disclose.tv) S’il y a des hispanophones dans la salle, qu’ils n’hésitent pas à corriger les erreurs, merci.

source : Sergey Shpakovsky via ufoupdates

MAJ 04/06/2007 : Dr. Anthony Choy (chercheur indépendant et membre fondateur de la OIFAA (Oficina de Investigación de Fenómenos Aéreos Anómalos) donne son analyse de la situation

1. D’après la vidéo, d’une durée totale de 30 minutes, et les déclarations des témoins, 30 à 50 phénomènes aériens semblables à des sphères de couleur blanches de nature inconnue très proches les unes des autres ont été observés pendant environ deux heures et demie en train de flotter sans aucun bruit à une altitude approximative de 2000 mètres. Elles ont été observées depuis différents points de la capitale.

2. Selon la loi, la DGAC (Direction Générale d’Aviation Civile) est l’organis

1. D’après la vidéo, d’une durée totale de 30 minutes, et les déclarations des témoins, 30 à 50 phénomènes aériens semblables à des sphères de couleur blanches de nature inconnue très proches les unes des autres ont été observés pendant environ deux heures et demie en train de flotter sans aucun bruit à une altitude approximative de 2000 mètres. Elles ont été observées depuis différents points de la capitale.

2. Selon la loi, la DGAC (Direction Générale d’Aviation Civile) est l’organisme chargé des autorisations de survol de l’espace aérien de Lima par des aéronefs publicitaires, scientifiques ou autres. Or, selon la vidéo ces ces objets ne montraient aucune publicité et aucun organisme scientifique ne s’est manifesté au sujet de ces apparitions pour le moment.

3. La COPRAC (Corporación Peruana de Aeropuertos y Aviación Comercial) n’a pas encore annoncé si les radars de l’aéroport international Jorge Chàvez ont pu identifier les phénomènes anormaux. En tout cas la zone de l’observation est dans le périmètre couvert par le radar.

4. L’hypothèse aéronautique est écartée, puisque cette zone urbaine n’est pas une route aérienne et d’après la vidéo les phénomènes observés ne ressemblent pas aux appareils aériens connus (avion, hélicoptère, dirigeable, appareils radiocommandés, ultra-légers ou semblables)

5. La possibilité qu’il s’agisse de sondes scientifiques entraînées par le vent est également écartée, du au fait que les sphères ont été observées immobiles pendant environ deux heures et demie, malgré le vent, avant de se déplacer et de disparaître.

6. Le cas d’engins militaires d’espionnage serait aussi écarté, puisque par nature leur but est d’être furtifs, et le moins observable possible. Or, la myriade d’objets a été observée pendant plus de deux heures depuis divers secteurs de la capitale.

3. La COPRAC (Corporación Peruana de Aeropuertos y Aviación Comercial) n’a pas encore annoncé si les radars de l’aéroport international Jorge Chàvez ont pu identifier les phénomènes anormaux. En tout cas la zone de l’observation est dans le périmètre couvert par le radar.

4. L’hypothèse aéronautique est écartée, puisque cette zone urbaine n’est pas une route aérienne et d’après la vidéo les phénomènes observés ne ressemblent pas aux appareils aériens connus (avion, hélicoptère, dirigeable, appareils radio-commandés, ultra-légers ou semblables)

5. La possibilité qu’il s’agisse de sondes scientifiques entraînées par le vent est également écartée, du au fait que les sphères ont été observées immobiles pendant environ deux heures et demie, malgré le vent, avant de se déplacer et de disparaître.

6. La thèse des engins militaires d’espionnage serait aussi écartée puisque leur nature impliquerait le fait d’être furtifs dans la mesure du possible, afin d’être difficiles à repérer. Or la myriade d’objets a été observée pendant plus de deux heures depuis différents secteurs de la capitale.

7. On écarte aussi les hypothèses météorologiques (aucun cause météorologique n’est associée au phénomène), phénomènes atmosphériques (rayons circulaires, plasma globulaires, totalement différents de ce qui est visible sur la vidéo), les feux d’artifices (nous rappelonss la durée de l’évènement et l’immobilité observée pendant une demi heure par les caméras et plus de deux heures selon nos sources), les oiseaux en vol ou semblables.

8. Une campagne psychosociale? En ce moment, il n’y a pas de problème d’ordre politique, social ou économique assez grave pour justifier la création d’une campagne de distraction psychosociale aussi élaborée. En ce moment, les évènements présents sur l’agenda des discussions publiques concernent le marché en gros de San Anita, les discussions parlementaires sur la création d’une chambre de sénateurs et le renoncement du ministre de l’agriculture au sujet de l’affaire de la signature d’actes avec les paysans “cocaleros”. D’autre part, cette supposée campagne psychosociale serait mise en oeuvre dans le contexte de la réorganisation de nos services de renseignement. Les conflits politiques cités précédemment sont sensibles mais ne font pas partie d’un processus de détérioration ou d’interactions entre le politique et le social attribuables à une campagne psychosociale. La question judicieuse serait, existe-t-il actuellement une technologie capable de projeter des images de nature holographique dans le ciel ? Et la réponse nous ne l’avons simplement pas, car la source actuelle d’informations sur ce sujet est discutable. Pour le moment cela reste une hypothèse. Projeter des images holographiques dans le ciel ? Une expérience de contrôle social ?

source : Ana Luisa Cid

MAJ 09/07/2007 : Le Dr. Anthony Choy a réalisé une vidéo de recherche intéressante sur cette première observation massive d’OVNIs à Lima. Il précise qu’il a pu trouver une bande qui montre plus de mille objets sphériques dans le ciel, apparemment d’origine inconnue.

Lima flotte OVNIs

Cette seconde vidéo a été tournée par l’équipe de production Elemental qui était en train de filmer un clip musical. Note : les images ont été légèrement ternies afin de mieux apprécier les détails.

source : Ana Luisa Cid

MAJ 05/10/2007 : Il y a deux pistes possibles présentées dans ce post du Forum du JDU. La première est que les OVNIs pourraient être le résultat d’un lâcher de ballons à San Juan de Lurigancho (ville proche de Lima) à l’occasion d’une manifestation pour la libération de Luis Guillermo.

La ressemblance avec des ballons peut-être vue dans cette vidéo d’un lacher de ballons à Madrid le 10 juin 2006.

La seconde serait que les autorités ont mis en scène cet évènement afin d’attirer l’attention sur le fait que Lima et sa région sont une région à forte activité OVNI, dans le but d’engendrer des venues de touristes. Cette hypothèse est basée sur un les propos du maire de Chilca, ville située à 60km au sud de Lima :

A Chilca, à 60 kilomètres au sud de Lima sur la côte Pacifique, le maire, Numa Rueda, espère tirer parti de la renommée de la ville comme l’un des meilleurs endroits pour les observations d’OVNI.

Ces observations peuvent rapporter beaucoup“, déclare Rueda. “Nous pouvons devenir le prochain Roswell“.

Se tourner vers le ciel pourrait être pour Chilca le meilleur pari pour faire face aux problèmes de récession économique et de pauvreté. Le budget annuel de la ville est de 100 000 $, et Rueda déclare que la plupart des 18 000 habitants vivent dans la pauvreté et dépendent de la saison estivale pour joindre les deux bouts.

Le maire de Chilca aimerait que Bill Owen, son alter ego à Roswell — la ville du musée international des OVNI, l’attraction touristique la plus visitée du Nouveau-Mexique — vienne au Pérou pour établir un jumelage.

Roswell a un musée, et il y a même une émission de télévision, “déclare Rueda avec nostalgie. “Si nous nous associions, nous pourrions développer un circuit touristique des OVNI.

source : JDU, LDI5

----------------------------------------------------------------------

CE QUE DONNE UN LACHER DE BALLON A MADRID :

 

 


Madrid - 10 juin 2006 OVNI
envoyé par SECRET-REALITE


16/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres