Liste des UFOLOGUES connus

Ufologues

L'ufologie fait de nous tous des amateurs [1]

L'ufologie est un domaine où il n'y a aucun expert [2]

L'ufologie est le royaume des autodidactes, qui y trouvent une "terra incognita" dont l'exploration les rend égaux ! [3]

Home
Exemples d'ufologues
 Américains
 Allemands
 Britanniques
 Belges
 Brésiliens
 Canadiens
 Chinois
 Espagnols
 Français
 Italiens
 Mexicains
 Russes
 Suédois
 Suisses

Bien que l'homme observe le ciel avec curiosité depuis toujours, ce n'est qu'à partir de la Grèce antique que l'on retrouve des inventaires et études de phénomènes célestes inexpliqués, du moins en occident. Demetrius Phalereus relate l'observation de rayons lumineux dans le ciel, Aristote traite de phénomènes météorologiques étonnants, Camille Flammarion qualifie de bradytes d'étranges "météores lents", voire stationnaires, capable de rester très longtemps dans le ciel.

Ce n'est cependant que peu après 1947, avec ce qu'on appelle l'ère "moderne" du phénomène, que va se développer un véritable microcosme plus de personnes étudiant ce sujet.

Celui-ci étant composé d'une large majorité d'"amateurs" — étudiant les ovnis sur leur temps libre — la conséquence est que n'importe qui peut se revendiquer "ufologue" sans que cela ait jamais nécessité de formation, cursus (il n'existe pas de diplôme d'ufologue) ou accréditation quelconque. Ainsi, plus qu'une répartition en terme de conviction ("croyants" versus "sceptiques" 1) il est important de distinguer les ufologues :

  • actifs qui mènent des enquêtes sur le terrain, publient des articles, réalisent des études statistiques, développent des théories complètes, développent des stations de détection, recherchent des documents, utilisent les listes de discussion pour s'échanger des informations, etc.
  • non actifs qui se cantonnent à lire des livres et des revues ufologiques, naviguer sur des sites web, débattre de leurs convictions dans des forums, etc.

Il existe également une infime poignée de "professionnels" de l'ufologie, travaillant à plein temps sur le sujet, généralement au sein d'organismes officiels d'étude des ovnis. Enfin existent aussi quelques journalistes, éditeurs de revues ou écrivains gagnant leur vie grâce à l'ufologie. Le côté mercantile de ces derniers ne joue évidemment pas en faveur de la crédibilité de ce domaine de recherche, mais comme la science établie, l'ufologie n'échappe pas non plus à ses publications, et il faut reconnaître à certaines d'entre elles un travail considérable qui bénéficie à tous.

Allen (docteur)

Auteur de :

  • Enigma Fantastique, où est repris le fameux article de Lois Jessup.

Anderson, John

Chercheur ufologue.

Hough, Peter

Ufologue que Jennifer Randles mit en rapport avec Philip Spencer à la suite de son observation.

Jessup, Lois

Lois Jessup, à l'époque employée de l'ambassade Britannique et plus tard secrétaire du Bureau d'Information sur les Soucoupes de New York, écrivit un article sur ...

LeVesque, TAL 

Ufologue.

Norman, David 

Journaliste qui écrivit une critique sur le documentaire de Walter Cronkite, dans laquelle il parle du modèle de dinosaure humanoïde pensé par Dale Russel.

Partridge

Contact secret de William Moore lui fournissant des informations sur les ovnis.

Purdy

Editeur de True Magazine, pour lequel Donald Keyhoe écrivait des articles sur les ovnis.

Russel, Dale

Membre du Musée National des Sciences Naturelles de l'Ottawa (Canada), qui confectionna avec Ron Seguen un modèle de dinosaure humanoïde en utilisant le Stenonychosaurus et Equallus comme source d'inspiration.

Seguen, Ron 

Membre du Musée National des Sciences Naturelles d'Ottawa (Canada), qui confectionna avec Dale Russel un modèle de dinosaure humanoïde en utilisant le Stenonychosaurus et Equallus comme source d'inspiration.

Tomlinson, Arthur  

Ufologue ayant enquêté sur l'observation de Philip Spencer.

Whritenour, Joan

Ufologue.

Auteur de :

  • Flying Saucers are hostile, co-écrit avec Brad Steiger en 1967.

B., W. 

Chercheur ufologue qui envoya à William Moore des document sur l'Affaire de l'Afrique du Sud.

Home
  1. Ce qui est doublement abhérant, ces termes laissant supposer qu'il n'y a qu'une seule hypothèse — l'HET — sur laquelle se prononcer, et qu'il n'y a pas lieu de recherche puisque la réponse serait déjà trouvée — HET ou HSP, selon — et qu'il ne s'agirait plus que de faire du lobbying pour la faire reconnaître
  1. Allan Hendry
  2. Philip Morrison
  3. Michel Picard, Les ovnis - laboratoire du futur, p. 14


08/09/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres