Les Militaires Américains nous MANIPULENT-ILS sur leur technologie des OVNI

 

LA PREUVE :les militaires USA ont des OVNI NUCLEAIRES

Vous vous demandez certainement pourquoi j’insiste autant avec mes OVNI, et pourquoi je me suis appelé PREUVE OVNI.
En effet, il fallait être sacrement gonflé pour s’appeler PREUVE OVNI, alors que le phénomène n’a jamais été prouvé réellement devant la SCIENCE officielle.
Et vous pouvez chercher, AUCUN Ufologue francophone n’a osé appeler son site PREUVE OVNI.

Je vais donc vous dire pourquoi j’ai fait cela. Ça m’a puis environ 300 à 400 heures de travail intensif, mais j’ai épeluché pratiquement tout ce qu’il y a de sérieux sur les OVNI, et sur le Web.
Et comme vous savez, il y a tout ou presque tout sur le Web ;
De plus il faut considérer aussi que je suis un ancien enquêteur professionnel, et que j’ai une formation supérieure en traitement d’informations sur le Web.
J’ai aussi de bonnes connaissances générales scientifiques.

Donc j’étais tout qualifié pour mener cette enquête. D’autant plus que quand je suis parti, j’étais neutre, et je ne savais pas ce que j’allais trouver. J’étais prêt à accepter n’importe quelle vérité, à condition qu’il y ait des preuves, et une cohérence entre les preuves.
En effet, comme vous savez, dans une démarche scientifique, il ne suffit pas d’avoir des preuves pour prouver une théorie, mais il faut aussi qu’il y ait une cohérence générale qui relie les preuves.

Les Ufologues ont une théorie si extraordinaire que la raison humaine ne peut que s’insurger devant cette logique.
Cela a aussi été mon cas, et je me suis insurgé.
Il m’a fallu aussi démonter et comprendre toutes les manipulations qui ont été faites depuis 50 ans sur l’Ufologie. Manipulations qui venaient à la fois des deux côtés.

Bref, je vous ai posté plusieurs articles, où je prouve que les extraterrestres sont bien là, et qu’ils se sont même permis de venir rencontrer 60 enfants près la ville de Harare, en Afrique.
Les extraterrestres enlèvent-ils des humains. Je suis comme vous, je ne le sais pas encore. Et je voudrais bien le savoir.

Maintenant, comme vous savez, les Ufologues supposent que les militaires USA ont développé un complexe militaro-industriel qui est peut-être devenu indépendant du pouvoir politique aux USA.
Je dis peut-être car je n’ai pas de preuves, bien que des militaires américains l’affirment.
Mais une simple poignées de militaires n’est pas suffisant pour accréditer une hypothèse de complot des militaires, vous en conviendrez avec moi.

Par contre, je vous amène ici LA PREUVE que les militaires USA ont des OVNI à énergie nucléaire.
Voici le résumé de mon article :
SCOOP : l'Affaire Cash / Landrum : la PREUVE par A + B que les américains ont des OVNI fonctionnant à l'énergie nucléaire
Deux femmes et un enfant ont vu un de ces OVNI atterrir devant leur voiture sur une route déserte en pleine nuit aux USA. l'OVNI semblait avoir des problèmes car il crachait des flammes au sol. En s'approchant de l'OVNI, l'une des femmes a été gravement brûlée et ses séquelles sont des brûlures radioactives, qui ont été autentifiées plus tard à l'hôpital où elles ont du aller. Celle-ci a failli en mourir. Un vol d'environ 20 hélicoptères qui suivait l'OVNI en pleine nuit a été vu par les 3 témoins, et par un autre témoin plus tard. La femme brûlée s'est battue toute sa vie pour faire reconnaître l'affaiblissement de sa santé suite à ces blessures, qu'elle attribue au Gouvernement américain, sans succès. Des hommes avertis l'ont aidé à se battre toute sa vie. Mais le Gouvernement américain reste muet...
Ci-joint une vidéo sur le sujet, et des articles qui suivent sur les sujet.

Voici la lien de l’article : il faut voir la vidéo du témoignage de la femme brûlée incluse dans l’article.

https://synchronicite.blog4ever.com/blog/lirarticle-119957-388917.html

Donc je vous avais mis un article où je vous démontrais la logique politique et géopolitiques des USA à mettre en place un complexe militaro-industriel très en en avance sur la science officielle.
Le Monde est rempli de dictateurs dont certains ont la bombe atomique, et il est logique que ce complexe existe.

Maintenant il ne suffit pas d’une logique, et donc d’une cohérence, mais il faut aussi des preuves.
Aussi je vous ai trouvé une formidable preuve : Les américains ont des OVNI à énergie nucléaire.

Nous allons donc nous replacer dans le contexte Historico-scientifique ;

Il faut savoir que les OVNI sont un vieux rêve des scientifiques.
Les Allemands, qui étaient en avance sur les américains en 1045, avaient compris l’intérêt des soucoupes volantes, car cela permettait un atterrissage vertical, permettant à une aviation de se passer de terrains d’atterrissages et même de Portes avions à plate forme de décollage.
Les OVNI révolutionnaient les théories de l’Aviation.
C’est pourquoi les Allemands avaient fabriqué des prototypes de Soucoupes volantes, et c’est pourquoi les américains avaient tout embarqué à leur victoire, au nez et à la barbe des Russes.

Les américains avaient aussi embarqué le surdoué VON BRAUM qui avait fabrique les V1 et les V2 et VON BRAUM avait été le père du programme Apollo qui devait permettre la conquête de la Lune, prouvant à l’Humanité que les USA avaient la maîtrise de la Science et de l’Espace.

Il faut savoir que quand la NASA a lancé Apollo, des études ont prouvé qu’un moteur à énergie nucléaire était beaucoup plus performant qu’un moteur classique à combustion nécessitant un carburant et un comburant.
Puis la NASA avait laissé tomber ses recherches sur le moteur nucléaire car il émettait des gaz radioactifs et la NASA ne voulait pas se mettre à dos les écologistes.
C’est donc une décision politique qui a fait avorter ce projet.

Mais le projet des OVNI Allemands et du moteur nucléaire n’étaient pas perdus pour tout le monde car un OVNI à énergie nucléaire représentait une formidable révolution de l’aviation de guerre, donc de la guerre tout court.

Mais pour qu’un OVNI nucléaire naisse, il fallait nécessairement un complexe militaro-industriel, car la mise au point d’un OVNI nucléaire était encore plus difficile à réaliser que la conquête de la Lune.
Et les Allemands, alors qu’ils avaient réussi sans difficulté à faire des fusées performantes, s’étaient cassé les dents sur leur Soucoupes, car faire voler une soucoupe est à peu près aussi facile que de faire voler un fer à repasser…

Et comme vous savez, des essais d’OVNI donnent toujours des pannes..
En effet aucun matériel n’est infaillible, et cette nuit là une panne temporaire a obligé à faire atterrir sur une route de campagne un OVNI nucléaire, brûlant gravement une femme…

Je vous montre donc la cohérence qu’il y a à posséder des OVNI nucléaires, la difficulté qu’il y a pour en construire, et la PREUVE de l’existence de l’OVNI car la femme brûlée avait bien, selon les médecins qui l’ont ausculté, des brûlures d’origine radioactive…

Pour réaliser un tel OVNI, cela nécessite une grande avance scientifique dans de nombreux domaines, et il faut donc une vaste structure spéciale qui possède ses propres scientifiques pour mener à bien ces recherches, et il faut qu cette structure soit organisée dans le secret complet pour qu’il n’y ait aucune fuite.

Quelle meilleure structure qu’un complexe militaro-industriel ?

Avant sa mort, le Président des USA Franklin Roosevelt avait dit à ses proches qu’il supposait la création d’un complexe militaro-industriel après la création du programme nucléaire qui avait donné naissance à Hiroshima et Nagasaki.

Les Ufologues font toujours référence à Franklin Roosevelt quand ils dénoncent l’existence d’un complexe militaro-industriel secret…

Les militaires français ont déclaré dans leur rapport COMETA remis au Président de la République française :


Les militaires français dénoncent la manipulation effectuée par les militaires américains qui cachent leurs études au Public et demande au Public mondial de faire pression sur les USA pour divulguer les secrets.
Il est dit dans le rapport des militaires français :
Finalement, pourquoi le secret ?
Nous ignorons actuellement l'ampleur des connaissances que les militaires américains ont tirées de l'ensemble des études qu'ils ont menées sur le sujet, que ce soit à partir d' observations, ou même, comme cela a été parfois écrit, de matériels qui auraient pu être récupérés.
Quoi qu'il en soit, il est clair que le Pentagone a eu, et a probablement toujours, le plus grand intérêt à cacher, du mieux possible, toutes ces recherches, qui peuvent, à terme, amener les Etats-Unis à tenir une position de large suprématie vis-à-vis d'adversaires terrestres, tout en les dotant d'une capacité de riposte non négligeable contre une éventuelle menace venant de l'espace.
Dans ce cadre, il leur est impossible de divulguer les sources de ces recherches et les buts poursuivis, car cela pourrait orienter immédiatement les concurrents éventuels vers les pistes les plus intéressantes. Le camouflage et la désinformation (tant active que passive) resteraient toujours, dans cette hypothèse, une nécessité absolue.
Ainsi, il paraîtrait naturel que, dans l'esprit des chefs militaires américains, le secret doive être gardé le plus longtemps possible.
Seule une pression croissante de l'opinion publique, éventuellement soutenue par des résultats de chercheurs indépendants, des divulgations plus ou moins calculées ou encore un accroissement brutal des manifestations d'OVNI, pourraient, peut-être, amener les dirigeants et les responsables américains à modifier leur attitude.
Il ne semble pas que l'on en soit déjà là


Et les militaires français écrivent le rapport COMETA, qu’ils envoient au Président de la République en France, et au Premier Ministre.
Les militaires déclarent que les OVNI ont un comportement intelligent, et qu’il est probable que des extraterrestres soient ici, et que cela est lourd de conséquence pour la Défense.

C’est un Bang Supersonique dans les médias en France, et à l’étranger.

Les scientifiques officiels en France, ainsi que la zététique française, qui ne croient pas à l’hypothèse extraterrestre s’en mêlent, et s’ils n’accusent pas les militaires, car les militaires ont des preuves, ils s’en prennent au Geipan français qui a la même théorie que les militaires, et accusent le GEIPAN de mal réaliser ses enquêtes.
Il y a alors un débat vif en France entre les Ufologues et le Geipan, et la science officielle.
Les médias français ne prennent pas partie par prudence, mais ils vont inviter sur les plateaux de télévision plusieurs pilotes militaires et civils qui ont vu des OVNI ou assisté à des comportements intelligents d’OVNI.

Le débat fait donc rage. Pour des raisons que nous ne connaîtrons jamais vraiment, le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) qui supervise le Geipan, coupe au Geipan une grande partie de ses crédits…
La loi du silence l’a emporté, et on coupe les moyens du Geipan qui veut installer des stations d’observations et de mesures sur les OVNI…. Comme cela a été fait en Norvège, au site de Hessladen où des scientifiques privés ont pu démontrer entre autre que les OVNI de Hessladen étaient entourés d’un plasma gazeux à haute température, ce qui conforte la thèse que les OVNI sont mus par la MHD…

Les Ufologues en France sont furieux ; Et on les comprend.
C’est la victoire de la Zététique française, et d’une certaine idée de la Science, Zététique qui a contribué à faire avorter les stations de détection du Geipan, stations qui seules pouvaient aller plus loin dans l’étude scientifique des OVNI…

Fin du chapitre. La science française ne veut pas des OVNI.

Le rapport COMETA a été fait par les militaires français qui soupçonnent l’existence des extraterrestres.
Le rapport COMETA a été remis au Président de la République française et au Premier Ministre.

http://www.cnes-geipan.fr/documents/Cometa.pdf


Les militaires français dénoncent la manipulation effectuée par les militaires américains qui cachent leurs études au Public et demande au Public mondial de faire pression sur les USA pour divulguer les secrets.
Il est dit dans le rapport des militaires français :

Les militaires disent dans le rapport :
2.2.2 Cependant, pour les dirigeants politiques comme pour les scientifiques, s'intéresser
officiellement aux OVNI et aux extraterrestres c'est d'abord risquer le ridicule face à des
commentateurs et à des médias qui manient régulièrement l'omission, l'ironie destructrice et même le mensonge.

Les militaires disent dans le rapport :
Le Secrétaire général Gorbatchev a, de son côté, révélé que, lors d'une discussion privée
au cours de la conférence au sommet de 1985, le Président Ronald Reagan lui aurait dit que si la Terre devait faire face à une invasion par des extraterrestres, les Etats-Unis et l'Union Soviétique joindraient leurs forces pour repousser cette invasion.

Les militaires disent dans le rapport :
Il est clair que, dans l'hypothèse où seraient prouvées l'existence et l'origine extraterrestre
des OVNI, non seulement la position d'autorités intellectuelles, mais tout simplement, la
position sociale des élites scientifiques risquerait d'être fortement compromise. C'est d'ailleurs ce qui s'est passé chaque fois que des groupes ou des nations se sont trouvés au contact d'une civilisation humaine plus développée, à l'exception notable du Japon de l'ère Meiji sur laquelle il conviendrait de se pencher.

Les militaires disent dans le rapport :
L'idée domine pratiquement tous les esprits que l'homme est maître de la Terre et, par
extension, de son voisinage cosmique immédiat, qu'il est le meilleur de ce qu'a pu produire la nature dans ce petit coin de la galaxie, et qu'il demeure l'unique conducteur de son destin.
Divers philosophes américains ont donné à ce concept le qualificatif d'''Humanisme
Anthropocentrique".

Les militaires disent dans le rapport :
Les allusions les plus connues, à l'existence éventuelle d'extraterrestres et aux dangers
qu'ils représenteraient, proviennent du général Mac Arthur et du Président Reagan.

Les militaires disent dans le rapport :
Alors qu'une majorité d'Américains semble acquise à l'idée de l'existence d'intelligences
extraterrestres, une très forte résistance demeure, dans les milieux scientifiques, parmi les
dirigeants et dans la plupart des médias, à l'idée que ces entités, quelles qu'elles soient, aient pu visiter ou continuent à visiter notre planète et à parcourir notre Système Solaire.
L'idée est tournée en ridicule par beaucoup de médias. Parallèlement, dans cet esprit, la
plupart des hommes politiques, et la grande majorité des membres de l'intelligentsia, déclarent que l'humanité a mieux à faire qu'à poursuivre de telles chimères.

Les militaires disent dans le rapport :
5) La désinformation amplifiante sur les OVNI
Elle a probablement été mise en oeuvre très tôt; les prétendus contacts d'Adamski avec un
Vénusien en 1952 en relèvent sans doute.
4) La désinformation réductrice sur les OVNI
L'Air Force l'a pratiquée dès le début, comme l'a révélé l'astronome Hynek, son consultant de 1948 à 1966, qui décrit de quelle façon il a aidé à banaliser de nombreux cas en leur donnant des interprétations astronomiques non justifiées.
La politique de désinformation a été renforcée à la suite des recommandations d'un comité
"scientifique" réuni par la CIA en décembre 1952, le comité Robertson, invitant à "dépouiller le phénomène OVNI de son aura de mystère". Le même comité a recommandé de "surveiller" les mouvements ufologiques, qui ont été infiltrés, par la CIA notamment.

Les militaires disent dans le rapport :
En France, le sociologue Pierre Lagrange, apparaît comme une victime de cette
désinformation réductrice. Après s'être efforcé de faire la part des choses sur le rapport de
l'Air Force et les publications de Karl Pflock, il conclut :
"Un peu de psychologie pour finir. Pourquoi beaucoup ne croient-ils pas à la soucoupe de Roswell comme ils croient aux ballons Mogul ou aux V2? Parce qu'elle leur rappelle trop la science-fiction populaire. Comme le souligne Bertrand Meheust, le thème de l'engin martien qui a l'exquise politesse de venir s'écraser à proximité d'une base militaire relève de l'imaginaire technologique du début du siècle, tout comme le détail sur les matériaux ultralégers et ultra-résistants qui ont servi à sa fabrication. " (revue Ovniprésence février 1995).
Les militaires disent dans le rapport :
3) Roswell et la désinformation
Les disparitions d'archives et les tentatives maladroites d'explication de l'armée de l'air
montrent que les militaires américains cachent quelque chose d'important survenu à Roswell en juillet 1947, de même qu'ils ont caché leurs expériences sur des êtres humains relatives aux effets du plutonium. L'hypothèse d'un vaisseau extraterrestre, qui s'appuie sur des témoignages de qualité, ne peut être écartée.

Les militaires disent dans le rapport :
Eté et automne 1995 - Un film sur l'autopsie d'un prétendu "cadavre humanoïde à Roswell", en 1947, est projeté par environ 30 télévisions dans le monde. Son authenticité est douteuse, mais surtout rien dans le film ne prouve que le cadavre ait la moindre relation avec l'incident de Roswell. L'amalgame est pourtant fait dans une grande partie de la presse écrite et télévisée, ridiculisant ainsi l'affaire de Roswell. Les conclusions du GAO et les vidéos des principaux témoins, présentés par TF1, passent inaperçus, noyés au milieu du film de l'autopsie.

Les militaires disent dans le rapport :
1978 - Le lieutenant-colonel Marcel (ER), "intelligence officer" de la base en 1947, qui a
récupéré les débris, déclare à la télévision que ceux-ci étaient sûrement d'origine extraterrestre (vidéo). Les débris que le général Ramey a montré aux journalistes ne sont pas ceux que Marcel lui a apporté de Roswell.


Les militaires disent dans le rapport :
C'est globalement la thèse réductrice sur les OVNI dite des "sociopsychologues" français. Elle peut se réfuter ainsi : la science-fiction populaire décrivait au début du siècle des rayons lumineux capables de tuer ou de guérir. Les lasers militaires ou médicaux n'en existent pas moins aujourd'hui.

Les militaires disent dans le rapport :
Le résultat de deux études indépendantes effectuées par des astronomes
professionnels, auprès de leurs collègues, est assez différent : Hynek, dans les années 50, a interrogé infonnellement une quarantaine d'astronomes, dont un peu plus de 10% avaient effectivement observé des phénomènes inexpliqués. Parmi ces derniers, Hynek cite le professeur La Paz, directeur de l'Institut de Météorisme de l'université du Nouveau-Mexique, et Clyde Tombaugh, le découvreur de la planète Pluton, décédé en 1997. Sturrock, dans les années 70, a envoyé un questionnaire détaillé aux 2.611 membres de l'Association
Astronomique Américaine, en leur garantissant l'anonymat ; la moitié ont répondu, et on retrouve une soixantaine d'observations.


15/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres