Le Livre : Le Matin des Magiciens : un phénomène sociologique

 

Le Matin des Magiciens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Matin des Magiciens est un livre de réalisme fantastique écrit par Louis Pauwels et Jacques Bergier.

Ce livre constitue un phénomène sociologique non négligeable puisqu'il a provoqué dans un pays que certains considèrent comme cartésien, la France, une vogue considérable pour l'imaginaire, l'irrationnel et l'étrange. Sous la forme d'un essai poursuivi par la revue Planète qui en est issu, « rien de ce qui est étrange ne leur fut étranger ».

Secrets perdus, futurs antérieurs, civilisations disparues, récurrences insolites, littérature fantastique, histoire parallèle, religions occultes, problèmes contemporains revus sous l'angle de la Tradition ésotérique.

Cautionnés par quelques scientifiques un peu marginaux, vitupérés par les rationalistes (cf. Le crépuscule des magiciens), les auteurs ont poursuivi durant une douzaine d'années leur croisade contre les « messieurs en noir », les catastrophistes, les conformistes et les gens trop normaux.

Certains pensent que l'ouvrage est à lire avec distanciation et esprit critique mais qu'il n'en demeure pas moins intéressant pour éveiller chez le lecteur l'imaginaire qui n'est pas synonyme d'irrationnel.

Sa mise en forme nécessita cinq années, d'après une volumineuse documentation répertoriée en 2007 à la Bibliothèque nationale de France dans le "Fonds Pauwels".



07/10/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres