Fréquence et dommages des astéroïdes géo-croiseurs sur la Terre

 

Fréquence et dommages des astéroïdes géo-croiseurs

 

schéma résumant la relation entre la taille des géo-croiseurs, l'énergie de l'impact et l'intervalle des impacts
Le schéma ci-dessus résume la relation entre la taille des géo-croiseurs, l'énergie de l'impact et l'intervalle des impacts (fondé sur un documentNASA)

Table de fréquence des astéroïdes géo-croiseurs et de leurs dommages

Diamètre Fréquence des impacts Dommages
grands NEO (vers 10 km -6 miles) 1 tous les 26-30 millions d'années extinction de masse. Ce sont de tels objets qui, par exemple, ont provoqué la disparition des dinosaures il y a 70 millions d'années ou d'autres extinctions de masse au cours de l'histoire géologique de la Terre
1 km (0,6 miles) 1 tous les 500 000-800 000 ans (100 000 ans?) dommages du type civilisationnel ou régional. Des milliards de personnes meurent; la surface de la Terre est transformée en four. Les rayons du Soleil sont bloqués pour au moins une saison de culture voire plus. Le seuil pour qu'un hiver NEO soit déclenché se situe vers 400 m de diamètre (1300 ft)
300-400 m (600 m?) (1,000-1,300 ft (2,000 ft?)) ? abattrait tout sur une surface de la taille de l'état du New Jersey aux Etats-Unis; tous les habitants mourraient. Les débris dans l'atmosphère affecteraient l'agriculture pendant des mois; des tsunamis de 120 m ou plus (centaines de ft) de haut détruiraient les villes côtières
200 m (660ft) 1 tous les 100 000-160 000 ans taille des "destructeurs de pays" (pays de taille européenne); tsunamis de 5 m (15 ft) de haut
50-140 m (150-300ft) 1 tous les 1000-3000 years objets du type Tungouska; "destructeurs de villes"
60 m (200 ft) 1 tous les 30-100 ans peuvent détruire une ville
30 m (100ft) 1 tous les 100 ans peuvent causer des dommages régionaux; ces NEO ont une puissance d'1 mégatonne -7 fois la bombe d'Hiroshima
3-5 m (10-15 ft) 1 tous les 200-400 ans cratères de 100 m (300 ft) de diamètre; objets du type ferreux; se brisent en-dessous de 50 mètres
-
(objets de 25 kilotonnes)
1 tous les 4 ans pas de données
-
(objets de 5 kilotonnes)
1 par an pas de données
NB: certaines données contradictoires sont dues au fait que des études globales ne sont pas disponibles et que nous avons dû élaboré ce tableau de sources diverses

La dangerosité des impacts dépend de l'altitude à laquelle les astéroïdes géo-croiseurs explosent - de la haute atmosphère (tous les objets en-dessous de 50 m (160 ft); deux ou trois douzaines d'objets chaque année) jusqu'à relativement près de la surface (les objets de taille astéroïde de la Tungouska explosent à une relativement basse altitude et déclenche une onde de choc; c'est l'onde de choc qui cause les dommages; en Sibérie, les arbres avaient été soufflés sur 750 km2). Une étude conjointe russo-britannique de 2003 a montré que les astéroïdes d'une taille deux fois celle de celui de la Tungouska frappent moins souvent que les objets de 200 m mais ont une plus grande chance d'atteindre le sol et de créer des dommages au sol et des tsunamis. Les objets de 200 m, eux, produisent des tsunamis de 5 m et ils frappent tous les 160 000 ans. Beaucoup plus d'astéroïdes que prévu explosent dans l'atmosphère, engendrant ainsi moins d'ondes de choc (parmi ceux-ci les astéroïdes de style rocheux qui explosent même lorsqu'ils sont d'une taille de plusieurs centaines de mètres; et de plus, ces astéroïdes, d'une façon générale, répondent à un modèle de fragmentation et explosent aux hautes altitudes)

L'objet qui a engendré la disparition des dinosaures il y a 65 millions d'années avait un diamètre de 10 km et le cratère, récemment découvert, que l'on pense marquer l'impact de l'astéroïde qui a provoqué l'extinction de masse du Permien-Triassique (il y a 250 millions d'années) est également de cet ordre de grandeur

A savoir aussi: depuis 3 milliards d'années, les astéroïdes, qui ont disparu parce qu'ils frappé des planètes ou pour toute autre raison, ont été remplacés par d'autres, amenant à un équilibre dans leur nombre



25/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres