Bio-hacker : individu expérimentant les propriétés de l'ADN et des autres aspects de la génétique, dans le cadre ou en-dehors du cadre académique, gouvernementaux ou des laboratoires

 

Bio-hacker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le mot bio-hacker est un néologisme construit à partir des mots biologie et hacker.

Un bio-hacker est un terme qui décrit un individu expérimentant les propriétés de l'ADN et des autres aspects de la génétique, dans le cadre ou en-dehors du cadre académique, gouvernementaux ou des laboratoires. Les bio-hackers sont comparables aux hackers informatiques dans leur approche ouverte de leur champ d'étude.

Le développement exponentiel du décryptage de génomes vivants, sans hausse des coûts d'infrastructures techniques (comparable à la loi de Moore concernant les systemes informatiques) est propice à l'apparition d'une sous-culture de bio-hackers désireux d'exploiter toutes les potentialités liées à la science génétique.

On doit toutefois différencier les bio-hackers étant donné la matière qu'ils exploitent, liée de très près à des préoccupations d'ordre éthique, voire militaire dans certains cas (voir virologie).

Certains bio-artistes connus, comme Eduardo Kac ou le laboratoire Symbiotica, peuvent être directement assimilés aux méthodes de travail des bio-hackers.

Voir aussi [modifier]



10/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres