Les OVNIS et la science:

 

 

INTERESSANT : Une liste exhaustive d'études scientifiques mondiales sur les OVNI

http://ufologie.net/indexf.htm

 

Les OVNIS et la science:

J'ai rassemblé dans cette section des éléments du discours scientifique sur les OVNIS. Les "sceptiques des OVNIS" affirment régulièrement que la science aurait montré qu'il n'y a rien de vrai dans les affirmations du caractère réel du phénomène OVNI, et les "convaincus" eux-mêmes connaissent peu les travaux scientifiques démontrant le contraire. Si tellement peu de travaux ont été réalisé et diffusés, ce qui donne à croire que la science a pratiquement ignoré la question, il y a toutefois dans ces pages de quoi fondamentalement remettre en question le scepticisme relatif à la réalité physique du phénomène.

La première étude scientifique connue sur les OVNIS:

Le 24 septembre au Japon, le général Yoritsume campe avec son armée. Soudain, ses sentinelles observent un curieux phénomène: de mystérieuses sources de lumière vont et viennent, tournoient au sud-ouest, décrivant des boucles, et cela jusqu'au matin. Le général Yoritsume ordonne qu'il soit procédé à un examen scientifique approfondi, et ses collaborateurs se mettent au travail. Il ne leur faut que peu de temps pour dresser leur rapport: le phénomène est tout à fait naturel. Ce n'est que le vent qui fait remuer les étoiles. Source Yusuke J. Matsumura, de Yokohama.

TABLE DES MATIERES:

CE QUE L'ON NE VOUS DIRA PAS TOUJOURS AU SUJET DU RAPPORT CONDON:

A CE JOUR IL N'EXISTE QUE PEU D'ETUDES SCIENTIFIQUES DECENTES:

... et leurs conclusions sont positives.

Cela semble incroyable, mais le phénomène OVNI n'a fait à ce jour dans le monde entier l'objet que d'une seule étude scientifique systématique et commanditée par un gouvernement. Bien sur, des groupes privés et toutes sortes d'associations à but lucratif ou non se sont penchés avec plus ou moins de sérieux sur le sujet, et les autorités militaires ont quelquefois émis leur avis sur la question.

Mais ceci est presque unique: un gouvernement a demandé à un conseil scientifique d'étudier le phénomène en vue d'émettre des conclusions, et a fourni à ce conseil un minimum de moyens pour y parvenir.

C'est en France, et ce groupe d'étude rattaché au CNES se nomme le SEPRA (précédemment GEPAN). Sa conclusion est que parmi les cas d'OVNIS étudiés, on peut trouver suffisamment de preuves physiques incontestables permettant de conclure qu'il existe un nombre de cas ou il s'agit de machines volantes dirigées par une intelligence et dont les performances dépassent largement tout ce qui est concevable dans l'état actuel de la technologie humaine.

Bien sûr l'USAF a réalisé ou commandité des projets de recherches concernant les OVNIS, mais ces derniers n'ont pas à figurer dans la section "science" de ce site, vous les trouverez dans la section "officiels."

Bien sûr, il y a le rapport Condon, je travaille à le traduire en Français, mais ce rapport de commande de l'USAF ne mérite aucunement le titre d'étude scientifique: une bonne partie des membres du comité Condon ayant démissionné car en désaccord avec les conclusions. Ces conclusions, en contradiction avec le contenu, ne disent rien de la nature du phénomène, si ce n'est qu'il ne faut plus l'étudier.

Bien sûr, il y a un nombre respectable de scientifiques respectables ayant effectué des travaux scientifiquement valides et que vous n'avez probablement jamais lu, ils sont ci-dessous, ou y seront tôt ou tard, pour la première fois en traduction française pour la plupart d'entre eux.

DES SCIENTIFIQUES QUI NE SE CONTENTENT PAR DE RIRE DES OVNIS:

DES SCIENTIFIQUES PENSENT QUE LES OVNIS SONT REELS:

DES SCIENTIFIQUES PENSENT QUE DES OVNIS SONT EXTRATERRESTRES:


 

ANTI-GRAVITE:

Les performances des OVNIS sont considérées par les convaincus comme une preuve que les OVNIS ne sont pas d'origine terrienne. Les sceptiques utilisent le même argument pour conclure que les OVNIS ne peuvent pas exister. Il se peut que les OVNIS utilisent un système de propulsion basé sur la maîtrise de la force de gravitation, ce qui leur permettrait d'atteindre ces performances "impossibles".

Alors que les sceptiques nous expliquent qu'il est physiquement impossible de maîtriser la force de gravité, les physiciens à la NASA et ailleurs sont en ce moment en train de travailler sur la maîtrise de la force de gravitation et des budgets respectables sont alloués à ces études.

VOYAGER PLUS VITE QUE LA LUMIERE:

Le voyage plus rapide que la lumière n'est plus une simple élucubration à la Star Trek. C'est maintenant un sujet d'études scientifiques, de théories et de projets. Voici un exemple parmi les documents alors publics sur xxx.lanl.gov: Chris Van der Broek à sa petite idée pour économiser de l'énergie quand on veut faire voyager un objet à une vitesse plus rapide que la lumière en l'enveloppant dans une bulle de distorsion de l'espace-temps.

Voici toute l'histoire.

Voir également Robert M. Wood, Doctor of Physics, 43 ans chez McDonell-Douglas, "L'Hypothèse Extraterrestre n'est pas si mauvaise."

PLANETES EXTRASOLAIRES:

S'il y a d'autres civilisations dans l'univers, il doit y avoir des planètes en dehors du système solaire pour les abriter.

Compte tenu de la taille de l'univers et des distances astronomiques entre les étoiles, si les planètes extra solaires n'existent pas ou sont trop rares, les chances de vie extra-terrestre et les chances de contact entre notre civilisation et des civilisations extra-terrestres sont nulles ou faibles.

Ce que la science peut maintenant nous apprendre est clair et simple: Il y a des planètes en dehors de notre système solaire, elles sont nombreuses et de types très variés. Il y a même des planètes autour d'étoiles bien particulières comme les pulsars par exemple. Jetez un oeil sur ce catalogue des planètes extra-solaires.

Voici un dossier sur l'état actuel des méthodes de détection de planètes extra solaires et de traces de vie sur ces planètes.

Voici enfin une liste des planètes extrasolaires déjà découvertes jusqu'à 1999.

LA VIE DANS L'UNIVERS DISTANT:

SOCIOLOGIE, SCIENCES HUMAINES:

LA SCIENCE N'EST PAS LINEAIRE:

Dernières percées scientifiques en physique.

On comprend la science comme une suite logique et linéaire de découvertes et de progrès technologiques.

Cette vie est totalement fausse, voici un exemple frappant: pouvez-vous croire qu'un seul scientifique est l'inventeur ou le découvreur du courant alternatif, du moteur électrique à courant alternatif, de la radio, des rayons X et de leur utilisation, du missile contrôlé par radio, de la générateur de courant, de la transmission du courant à travers l'air, de la communication interplanétaire, d'un Internet sans fil, d'une source de puissance nucléaire et de 800 autres inventions dûment brevetés, tout ceci débutant en 1888, connaissez-vous seulement le nom de ce scientifique?

SPECULATIONS SAUVAGES:

Voici quelques nouvelles concernant la téléportation et des spéculations dans le plus pur style Star Trek. Je n'ai vraiment pas pu m'en empêcher.



20/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres