Feu de Saint Elme

 

Feu de Saint Elme

Home

Observés dans certaines conditions atmosphériques et favorisés par les effets de pointe, les feux de Saint Elme sont des décharges électriques se manifestant par des pointes lumineuses colorées (bleu, violet).

Observés typiquement par temps d'orage (celui-ci ionisant l'air par son champ électrique) sur des extrêmités comme les flêches de clocher ou les mâts des bâteaux, leur nom vient de Saint Elme, saint patron des marins 1. En fait la croyance des marins, qui qualifiaient aussi le phénomène de "saint corps" (corposant), était que la lumière affichée était le corps de Saint Elme. En cas de lumière double, on parlait de Castor et Pollux. Dans les derniers temps des navires anciens on les qualifia aussi du même nom donné aux vents hésistants et intermittents appelés "williwalloo" [1].

Par la suite on observera aussi des feux de Saint Elme sur des avions (leurs antennes, hélices, extrêmités des ailes) ou sur des objets modernes élevés situés au sol.

Meprises

Des confusions avec des ovnis peuvent se produire lorsqu'on l'observe d'assez loin, car de près son aspect de décharge électrique est assez caractéristique. Ainsi les feux de Saint Elme ont parfois été proposés comme explication de certains ovnis, comme les foo fighters observés à partir des années 1940s. Le 1er janvier 1945, l'article AP de Bob Wilson préparé la veille paraît dans les journaux américains. Des scientifiques de New York déclarent que ce que les foo fighters que les aviateurs ont vu en Allemagne était des feux de Saint Elme. Les aviateurs du 415ème escadron témoin sont scandalisés : Laissez-les juste venir ici et faire une mission de vol avec nous. On leur montrera [2].

Une variante géante des feux de Saint Elme sont les lumières des Andes.

[3] [4][5]

Home

  1. Un nom dérivé de Saint Erasme, un évêque dominicain italien qui fut tué pour ses croyances chrétiennes en 304
  1. "Celestial Dragons", The New York Times, 26 octobre 1941
  2. McClure, K.: Fortean Studies 7, 2001
  3. Hendry, A.:
  4. Altschuler, M. D.: "Interprétations d'ovnis par électricité atmosphérique et plasma", Scientific Study of Unidentified Flying Objects, 1969
  5. Mavrakis/Olivier 1986


07/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 256 autres membres