Airship : A la fin du XIXe siècle phénomènes aériens non-identifiés

Airship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

A la fin du XIXe siècle et au début du XXe, le terme d'airship (en français : vaisseau volant) désignait des phénomènes aériens non-identifiés, en Europe et en Amérique du Nord principalement. Les ufologues rattachent donc généralement ce phénomène au phénomène OVNI.

Le nom "airship" provient du contexte technologique de l'époque. Au début du phénomène, les seuls engins volants connus de l'homme étaient les ballons et surtout les dirigeables, "vaisseaux ou navires des airs". Ces phénomènes ont donc été tout naturellement nommés en fonction. De plus, nombre de ces airships avaient une forme ronde (comme les ballons) ou allongée en cigare (comme les dirigeables).

Sommaire

[masquer]

La vague de 1896-1897 [modifier]

Ce fut la première grande vague d'observation d'airship. Auparavant, les observations de ce phénomène avaient été rares et ponctuelles. Le 17 Novembre 1896, entre 18h et 19h, une lumière survole Sacramento (Californie). Elle est observée par des centaines de personnes, qui souvent décrivent le phénomène comme un long cigare d'aluminium ailé, avec un projecteur. Tout le monde pense à un dirigeable humain, certains affirment même avoir entendu des voix humaines provenant de l'aéronef, qui était à basse altitude. Le lendemain, un objet semblable est observé dans le ciel d'Oak Park et de Sacramento. Le 20 Novembre, c'est un ballon muni d'un phare à l'avant, d'un projecteur ventral et de deux paires d'ailes qui est vu à Oakland, toujours en Californie. Le 22 Novembre, toujours à Oakland, un "cigare ailé muni d'un projecteur" est observé. D'autres observations ont lieu aux États-Unis, dans 19 États. Le 15 décembre, un dernier airship est observé à San Francisco. De nombreux affabulateurs prétendront être les inventeurs, ou les pilotes, de ces airships. Cependant, ce ne fut qu'en 1897 que l'Autrichien David Schwartz fît voler à Berlin le premier dirigeable métallique (et donc le premier dirigeable ressemblant aux airships observés quelques mois plus tôt aux USA). Ce premier essai de dirigeable métallique se solda cependant par un crash.

En Janvier 1897, les observations reprennent. Le journal Omaha Daily Bee écrit : "Lundi dernier [le 25 Janvier], à 21 h 30, on a vu la lumière faire des cercles pendant quelques minutes, puis descendre à environ 60 m du sol tout en poursuivant ses rotations à une vitesse incroyable… On guette son éventuelle réapparition". Ce même journal parle de l'observation faite à Hastings, dans le Nebraska, le 1er Février, où un aéronef très lumineux, immobile près de la ville, avant de se mettre en mouvement en faisant des cercles. Le 4 Février, toujours dans le Nebraska, un objet volant d'environ 10 mètre de long et de forme conique, muni d'ailes et de lumières est observé. D'après les témoins, on entendit des voix et des rires. Dès la fin du mois, les observations se multiplient, principalement dans le centre des États-Unis cette fois. Le 28 Mars, une grande partie des habitants d'Omaha, dans le Nebraska, observent une grosse lumière venue du Sud-Est, à basse altitude. Les observations du même type se multiplieront jusqu'à la fin de l'année. Les canulars et observations fantaisistes aussi (tel ce paysan de l'Iowa prétendant qu'un airship à tenté de l'enlever en l'accrochant à une ancre. De ce fait, le scepticisme s'installe et les doutes quant à la réalité du phénomène, ainsi que sur l'honnêteté ou la santé mentale des témoins arrivent, en particulier dans la presse.

Le phénomène s'arretera ensuite, pour devenir beaucoup plus rare et ponctuel, tel les vagues d'OVNI moderne. Un nouveau pic d'observation aura lieu aussi entre 1903 et 1909, aux USA et en Angleterre.

La vague de 1909 [modifier]

Cette grande vague a lieu principalement en Angleterre. Comme lors de la vague américaine, on observe principalement des objets volants en forme de cigare, munis de lumières, et plus rarement des sphères lumineuses (comme l'observation faite en Juin par un navire dans le détroit de Malacca, en Asie). Les témoignages se chiffrent par centaines. En 1912, Winston Churchill lancera une enquête gouvernementale sur ce phénomène, la première sur ce qu'on appelera plus tard les OVNIs.

Interprétations [modifier]

Qu'étaient donc ces airships ? Canulars, hallucinations, visiteurs extra-terrestres, invention de génies solitaires, toutes ces explications ont déjà été envisagées. Cependant, c'est plus complexe que ça et une seule explication ne peut suffire. Certains disent que ce n'était que des canulars ou des hallucinations. Cela est possible dans le cas d'observations individuelles, une personne pouvant très bien raconter avoir vu un airship durant un pic d'observation, car le phénomène est à la mode, mais plusieurs centaines de personnes dans une grande ville peuvent-elles toute halluciner ou mentir, comme durant la première observation de Sacramento ? Ensuite, si un témoin informé peut mentir durant une vague d'observation, car il connait le phénomène, pour se rendre intéressant, que penser d'une personne ayant vu un de ces phénomène en 1869, au tout début des observations, alors qu'avec les moyens de communications de l'époque, il ne découvre parfois l'existence du phénomène qu'en l'observant lui-même ? Si il y eu sans doute de très nombreux canulars et mensonges, on ne peut cependant expliquer tout les airships par cette explication.

Il faut donc se concentrer sur les observations les plus vraisemblables et réalistes, vues par de nombreux témoins (comme à Hastings ou Sacramento). Il est probable qu'une partie de ces observations sérieuses soit le fait de méprise avec des dirigeables classiques, ce risque étant de plus en plus fort avec le temps (en 1909 par exemple, la technologie du dirigeable métallique était bien avancée) . Cependant, le dirigeable métallique ayant été inventé en 1897, comment expliquer les observation de 1896 ? Un génie solitaire à la Jules Verne aurait-il inventé un dirigeable métallique opérationnel sur la Côte Ouest des États-Unis en 1896 ? C'est possible, de nombreuses personnes ont prétendu être les inventeurs de ces engins, mais c'était souvent des affabulateurs. Ensuite, un tel inventeur aurait sûrement fini par être connu. On peut avancer une autre explication : la confusion avec un dirigeable classique en toile. Cette méprise explique sûrement quelques observations, mais explique-t-elle toute les observations non-expliquées par les autres solutions ? Des centaines de personnes peuvent-elle confondre des engins de toile avec des engins de métal ?

Ensuite, si comme leur nom le laisse entendre, tous les airships étaient en forme de dirigeables, la solution la plus raisonable serait de dire que tout les airhips étaient soit des canulars/hallucinations, soit des dirigeables humains, même si ces explications ne sont pas totalement satisfaisantes. Mais certains airships étaient des boules lumineuses "dansantes", tel les Foo Fighters de la Seconde Guerre mondiale. Des phénomènes extremement rarissimes tels que la foudre en boule ou les feux de Saint-Elme peuvent-ils expliquer toutes ces apparitions sphériques ? Car ici aussi, l'hypothèse de la mystification ne peut fournir qu'une explication partielle. D'autres formes (triangles, etc) ont été aussi recensées, mais rarement. L'interprétaion de ce phénomène est donc beaucoup moins facile et simpliste qu'on pourrait le croire à première vue.

Voir aussi [modifier]

Liens externes [modifier]

Récupérée de « //fr.wikipedia.org/wiki/Airship »




07/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 257 autres membres