VIDEO : OVNI à l'Ile d'Yeu, en Vendée, en Mai 2008

 

VIDEO : OVNI à l'Ile d'Yeu, en Vendée, en Mai 2008
 
Durée : 12:44Pris le : 23 juin 2008
 
OVNIS ? Le 3 mai dernier, Thibaut Chantegret, un banquier de 34 ans, pilote d'avion privé, passe le week-end à l'Ile d'Yeu, en Vendée, chez son père. Les deux hommes sont en voiture. Soudain, à 22h, ils assistent à un phénomène étrange.... Dans le ciel, des boules lumineuses et silencieuses. L'observation va durer 10 minutes. Depuis le mois d'avril dans l'ouest de la France, on a régulièrement signalé aux autorités de tels phénomènes, a priori inexpliqués. Des soucoupes volantes dans le ciel de Vendée et de Bretagne ? Les amateurs d'extra-terrestres aimeraient y croire... D'autres en sourient...

Un homme enquête. Le week-end dernier, le spécialiste français de la question s'est porté sur le terrain. Jacques Patenet est ingénieur, responsable du GEIPAN (le groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés). Un scientifique qui consacre sa vie aux OVNI. L'organisme qui l'emploie est public, et dépend du Centre national d'études spatiales (CNES) créé en 1977. Chaque année, le GEIPAN reçoit plus d'une centaine de signalements, des phénomènes lumineux dans 98% des cas. Jacques Patenet, aidé par l'armée de l'air et les services de la météo trouve des raisons rationnelles pour 80 % des phénomènes observés (chute de météorite, confusion avec un ballon-sonde, phénomène atmosphérique naturel...). Dans quelques cas, rares il est vrai, il n'a aucune explication à donner.
 
"D'étranges boules lumineuses dans le ciel

Les experts du Centre national d'études spatiales recoupent plusieurs témoignages récoltésces dernières semaines. Dernier cas recensé, ce week-end, à l'île d'Yeu (Vendée).
LES SABLES-D'OLONNE. - « Je ne crois pas aux envahisseurs. Je voudrais simplement rationaliser, car cette histoire me trotte dans la tête. » Depuis son retour de l'île d'Yeu, où il passait le week-end, Thibaut Chantegret cherche à comprendre. Samedi 3 mai, cet employé de banque de 34 ans, originaire de Dijon, et son père effectuent une promenade digestive sur la digue du port de plaisance de l'île. Il est 22 h, la nuit tombe.

«Là, en direction du continent, je vois cette boule lumineuse de forte intensité. » Immobile au dessus de la mer, celle-ci part ensuite vers le Nord, avec « une vitesse ascensionnelle très supérieure à celle d'un avion. » Et sans aucun bruit. Les deux hommes, également pilotes d'avion privés, sont intrigués.

Deux autres témoignages en Bretagne

Cinq minutes plus tard, alors qu'ils se dirigent en voiture vers la pointe du But, à l'Ouest de l'île, nouvelle surprise : « On voit deux nouvelles sphères, un peu plus grosses que des étoiles, cette fois du côté du large. » Celles-ci longent l'île en direction de l'Est, toujours sans bruit. Avant de prendre, elles aussi, la tangente vers le Nord.

Ce n'est pas fini. De nouvelles sphères font leur apparition à l'Est, côté continent, « à environ 150 m au-dessus de la mer. » Et le balai recommence : elles longent l'île en direction du large, « à quelques centaines de mètres de nous. » Puis partent en flèche vers le Nord. « Elles sont restées visibles deux à trois minutes avant de disparaître derrière les nuages », précise Thibaut Chantegret. En tout, le témoin a compté huit passages de trois sphères maximum, à intervalles réguliers de 40 ou 50 secondes.

« Les Ovnis ne m'ont jamais passionné. Mais ce que j'ai vu est suffisamment étrange pour en parler. Je ne suis probablement pas le seul à avoir vu ça ! », espère Thibaut. Pour le moment, aucun autre témoignage n'est parvenu de l'île d'Yeu. Mais les experts du Geipan (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) le prennent très au sérieux : il fait écho à deux autres récits collectés en Bretagne depuis mi-avril"

Merci de faire vos commentaires sur le forum :
http://ufolibre.xooit.com/t154-OVNIS-a-l-Ile-d-Yeu.htm
 
 

OVNI sur l'île d'Yeu
envoyé par ufologic
 
----------------------------------------------------------------
 

Des "phénomènes lumineux" observés en Vendée

France Info - 8 mai 2008

Des boules lumineuses de forte intensité qui se déplacent vite et en silence dans le ciel de la Vendée, c’est ce qu’ont vu samedi dernier deux personnes. Leur témoignage, qui recoupe d’autres récits, est pris au sérieux par le CNES qui cherche maintenant à expliquer ces phénomènes lumineux.

Il était un peu plus de 22 heures quand Thibaut Chantegret et son père, deux pilotes privés, ont observé à plusieurs reprises des boules lumineuses dans le ciel alors qu’ils se promenaient sur la digue du port de plaisance de l’Ile d’Yeu. Des boules au comportement étrange.

Le témoignage de Thibaut Chantegret  (3'28")
 

Des témoignages pris d’autant plus au sérieux par les spécialistes que d’autres observations du même type ont été faites à Lorient et à Brest depuis la mi-avril. Reste maintenant à apporter une explication. C’est le rôle du Geipan, le Groupe d’Etudes et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés.

Jacques Patenet, le directeur du GEIPAN  (4'35")
 

 

TEMOIGNAGE ECRIT DE THIBAUT CHANTEGRET

 

http://groups.google.com/group/francom.ovni/browse_thread/thread/612f766619573aac/c83b222593328223?lnk=raot&fwc=1

LE SAMEDI 3 MAI 2008 : D'ETRANGES BOULES LUMINEUSES DANS LE CIEL DE
L'ÎLE D'YEU

Laurent Duval, des Repas Ufologiques Rennais, enquête sur cette
affaire et
est en contact avec le témoin, pilote, tout comme son père. Nous
aurons donc
dans l'avenir un rapport complet sur cette affaire.

D'autres cas semblent-ils similaires ont été localisés dans la région.
Le témoin, Thibaut Chantegret à déjà relaté à Laurent Duval son
observation et nous vous
livrons ces informations. Nous ne donnons pas les infos personnelles,
il
vous suffit de contacter Laurent Duval si vous souhaitez l'aider dans
ce
dossier.

Bonjour,

Je vous fait part d'une observation faite hier, par moi-même, mon père
et
d'autres témoins. Je suis joignable via
<mailto:thibaut.chantegret@ wanadoo.fr> thibaut.chantegret@ xxx
xxx .fr ou
06 .. .. ...

Date de l'observation : Samedi 3 mai 2008

Heure entre 22h et 22h16

Lieu : L'Île d'Yeu, digue de Port Joinville et Pointe Nord (Pointe du
But).

Description
A 22h depuis la digue du port, je vois en direction du continent une
boule
de très forte intensité lumineuse blanche, statique au-dessus du
niveau de
la mer, qui semble immobile quelques secondes, puis prend de la
vitesse
immédiatement en se dirigeant vers le Nord, avec une vitesse
ascensionnelle
très supérieure à celle d'un avion.Aucun bruit décelable, intensité
lumineuse constante en fonction de ma trajectoire et de l'angle
d'observation. J'ai initialement pensé qu'un hélicoptère se dirigeait
vers
l'île d'Yeu et que j'observais ses phares d'approche et
d'atterrissage.
L'absence de bruit, puis la vitesse ascensionnelle et l'accélération
et
l'intensité lumineuse très forte, constante et sphérique m'ont fait
penser
qu'il ne s'agissait pas d'un aéronef.

A 22h05 je me rendais à la Pointe du But (nord de l'île d'Yeu).
Là deux sphères identiques à celle observée depuis le port et décrite
ci-dessus se trouvent dans le secteur Nord/Nord Ouest de l'ile. Très
proches, elles semblent se trouver à la verticale du récif des Chiens
Perrins. Je pense alors voir des avions effectuant des tours de piste
en vol
de nuit. C'est alors que les deux sphères se mettent en mouvement,
viennent
vers l'Est, accélérant fortement et prennent un virage franc vers le
Nord
avec une vitesse ascensionnelle impressionnante. Là encore, silence
total,
intensité lumineuse constante blanche, absence de feux de navigation
clignotants ou flashant, vitesse jamais observée si je comparer avec
les
avions de chasse que je vois évoluer quotidiennement de jour et de
nuit. La
luminosité est très forte durant la phase d'éloignement ascensionnel
vers le
Nord.

Je descends de ma voiture pour observer.
C'est alors que d'autres sphères identiques se présentent à une
altitude que
j'évalue à 500ft/mer à l'Est de la Pointe du But. Elles sont fixes et
visibles en direction de Noirmoutier. Elles s'approchent en silence,
selon
une trajectoire rectiligne horizontale Est vers l'Ouest, longent la
Pointe
du But, prennent un virage pour suivre une route Nord, avec une forte
accélération et très forte vitesse ascensionnelle. Elles sont visibles
durant 2 à 3 minutes puis disparaissent au Nord derrière la couche de
nuages
d'altitude présente, tout en restant d'une intensité lumineuse très
forte et
constante durant toute l'observation. Au total je compterai 10 sphères
venant du continent vers l'île d'Yeu puis prenant cette trajectoire
Nord
après avoir longé la Pointe du But. Elles se présentait à intervalles
et
séparation très réguliers, d'une sphère par minute apparaissant sur
l'horizon. Au maximum il y avait 3 sphères dans le circuit décrit. Là
encore, silence complet.

J'ai contacté le BRIA NANTES (Aéroport de Nantes) dès ce matin
dimanche 4/5
à 8h30. Selon la fonctionnaire de la DGAC (contactée pour lui
transmettre
mon plan de vol VFR - je suis pilote privé avion depuis 1991), aucune
activité militaire publiée au moment de l'observation (confirmation
obtenue
auprès du CRMAR ou CCMAR), pas d'autre compte-rendu que le mien ni
d'observation fournie par des aéronefs au moment de mon observation.

Les publications officielles aéronautiques NOTAM à disposition de tous
les
pilotes ne faisaient mention d'aucun tir ni exercice militaire à ce
moment.

J'ai par ailleurs, sur les conseils du BRIA NANTES, fait une
déposition
téléphonique auprès de la Gendarmerie de l'Île d'Yeu.

Profil et identité des témoins
Moi-même Thibaut Chantegret - 34 ans, employé de banque à Dijon,
pilote
privé avion et planeur depuis 1991.

Mon père était à mes côtés durant toutes ces observations. Dr. Alain
Chantegret, 61 ans, médecin chef de service au Samu de la Nièvre,
pilote
privé avion.

Je reste à votre disposition si besoin.

Cordialement

Parmi les renseignements sur cette affaire, nous reprenons quelques
informations issus du POST, à l'adresse suivante. Laurent Duval est
aussi à
votre disposition dans ce dossier.

Extrait du Post.
http://www.lepost. fr/article/ 2008/05/08/ 1190687_on- a-vu-arriver-
dans-le-ciel
-toute-une-serie- de-boules. html

Thibaut Chantegret est pilote privé d'avion, comme son père qui
l'accompagnait samedi dernier, à l'île d'Yeu. Deux esprits rationnels
qui
ont l'habitude d'observer le ciel.

Qu'avez-vous vu exactement ?

"Avec mon père, on a observé ça entre 22h et 22h15. J'ai vu une
première
lueur très intense au-dessus des flots en direction du continent. Et
puis
cette lueur est montée vers le nord en accélérant très fort. Ca a duré
20
secondes.
On en a parlé avec mon père. On est monté dans la voiture et on est
allé à
la pointe nord de l'île, à la pointe du But. Sur la route, il y avait
de
nouveau des lueurs en direction du large... On s'est demandé si
c'était des
étoiles lumineuses ou si c'était des avions. On a discuté. A ce
moment, les
2 sphères lumineuses qui étaient immobiles se sont rapprochées et sont
reparties vers le nord à une vitesse incroyable. Quand je les voyais
de
face, je pensais voir les phares d'atterrissage d'un avion de nuit.
Mais là,
c'était très lumineux,quelque soit la direction que ça prenait. On les
a
observées jusqu'à ce qu'elles rentrent dans les nuages d'altitude. On
a
marché un peu et on a vu arriver dans le ciel toute une série de
boules qui
ont pris un virage vers le nord. On en a vu 8, toutes sur la même
trajectoire, sans aucun bruit."

Quelle était la taille de ces boules ?
"Ca avait la taille d'une pièce de 2 euros tenue à bout de bras, donc
c'était gros."

Qu'avez-vous ressenti, pensé en voyant ces lumières ?
"Quand je les ai vues immobiles, je me suis dit que c'était une
étoile. Puis
ça a bougé et je me suis dit que c'était un avion. On s'est demandé si
c'était des drones ou des missiles, mais il n'y avait aucun bruit.
J'ai
cherché sur le net. C'est vachement curieux, on est nombreux à avoir
vu des
boules comme celles-là."

Vous n'avez vraiment aucune idée de ce que ça peut être ?
"J'en sais rien. Je suis assez cartésien et j'aimerais qu'on me dise
que
c'était des drones."

Thibaut Chantegret a contacté l'aéroport de <aoldb://mail/ tag/nantes/


Nantes dès le lendemain. La direction générale de l'aviation civile a
confirmé qu'il n'y avait aucune activité militaire publiée au moment
de
l'observation.

-------------------------------------------------------------------

REPORTAGE DE OUEST FRANCE

D'étranges boules lumineuses dans le ciel

Les experts du Centre national d'études spatiales recoupent plusieurs témoignages récoltésces dernières semaines. Dernier cas recensé, ce week-end, à l'île d'Yeu (Vendée).

LES SABLES-D'OLONNE. - « Je ne crois pas aux envahisseurs. Je voudrais simplement rationaliser, car cette histoire me trotte dans la tête. » Depuis son retour de l'île d'Yeu, où il passait le week-end, Thibaut Chantegret cherche à comprendre. Samedi 3 mai, cet employé de banque de 34 ans, originaire de Dijon, et son père effectuent une promenade digestive sur la digue du port de plaisance de l'île. Il est 22 h, la nuit tombe.

«Là, en direction du continent, je vois cette boule lumineuse de forte intensité. » Immobile au dessus de la mer, celle-ci part ensuite vers le Nord, avec « une vitesse ascensionnelle très supérieure à celle d'un avion. » Et sans aucun bruit. Les deux hommes, également pilotes d'avion privés, sont intrigués.

Deux autres témoignages en Bretagne

Cinq minutes plus tard, alors qu'ils se dirigent en voiture vers la pointe du But, à l'Ouest de l'île, nouvelle surprise : « On voit deux nouvelles sphères, un peu plus grosses que des étoiles, cette fois du côté du large. » Celles-ci longent l'île en direction de l'Est, toujours sans bruit. Avant de prendre, elles aussi, la tangente vers le Nord.

Ce n'est pas fini. De nouvelles sphères font leur apparition à l'Est, côté continent, « à environ 150 m au-dessus de la mer. » Et le balai recommence : elles longent l'île en direction du large, « à quelques centaines de mètres de nous. » Puis partent en flèche vers le Nord. « Elles sont restées visibles deux à trois minutes avant de disparaître derrière les nuages », précise Thibaut Chantegret. En tout, le témoin a compté huit passages de trois sphères maximum, à intervalles réguliers de 40 ou 50 secondes.

« Les Ovnis ne m'ont jamais passionné. Mais ce que j'ai vu est suffisamment étrange pour en parler. Je ne suis probablement pas le seul à avoir vu ça ! », espère Thibaut. Pour le moment, aucun autre témoignage n'est parvenu de l'île d'Yeu. Mais les experts du Geipan (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) le prennent très au sérieux : il fait écho à deux autres récits collectés en Bretagne depuis mi-avril (lire ci-dessous).

-------------------------------------------------------------------------

 


OVNI - île d'YEU - Vendée
envoyé par SuperBeurkMan


24/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres