VIDEO : Controverse sur le MOTEUR à EAU de STAN MEYER : Escroquerie ou Révolution ?

 

VIDEO : Controverse sur le MOTEUR à EAU de STAN MEYER : Escroquerie ou Révolution ?

 

Stanley Meyer est un inventeur américain (Ohio), créateur d'un moteur à eau utilisant selon lui un système de fission des molécules d'eau pour en extraire l'hydrogène, nécessitant peu d'énergie à l'utilisation.

Il est décédé le 29 mars 1998 dans des circonstances douteuses. Certains de ses supporters prétendent qu'il aurait reçu des menaces de pays arabes comme l'Arabie Saoudite.

Il a imaginé extraire l’hydrogène de l’eau, par une application inverse de l’électrolyse, consommant moins d’1/2 ampère. Alexandre Tchernovsky (mort subitement en 1992) travaillait déjà sur ce qu’il appelait « l’énergie du vide » il avait mis au point un appareil produisant 5 fois plus d’énergie qu’il n’en consommait, suivi dans ces expériences par Hal Puthoff, qui appelle ça « énergie du zéro absolu ».

L’invention de Stanley va beaucoup plus loin : dans un bac en plexiglas, pourvu de barres métalliques, il verse de l’eau du robinet, alimente en courant (moins d’une demi-ampère, pour une fréquence de 20 000 hertz par seconde) Et ça marche : il fabrique plusieurs centaines de pour cent d’énergie de plus qu’il consomme, et produit de l’hydrogène capable de fondre l’acier.

La température de l’eau contenue dans le container en plexiglas ne change pas.

Son invention est donc un « séparateur d’eau », qui fractionne en oxygène et hydrogène.

 


Moteur à Eau de Stan Meyer
envoyé par killuminatis

 

Stanley Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Meyer.

Stanley Meyer est un américain (Ohio) prétendant avoir conçu un moteur à eau utilisant un système de dissociation des molécules d'eau pour en extraire l'hydrogène, nécessitant peu d'énergie à l'utilisation.

Il a construit un prototype pour montrer son invention.[1] En 1990, les investisseurs de Meyer portent plainte pour fraude manifeste (gross and egregious fraud). Lors du jugement, le prototype ne fonctionne pas avec un rendement tel qu'il aurait dû l'avoir si les prétentions de Meyer étaient juste), et la cour décide que ce prototype n'est en fait qu'une électrolyse conventionnelle, condamnant Meyer à verser $25 000 aux investisseurs.

Il est décédé le 29 mars 1998 à la sortie d'un restaurant, alors âgé de 57 ans, l'autopsie concluant à une rupture d'anévrisme. Ses supporters parlent d'empoisonement, impliquant divers pays arabes et/ou le gouvernement américain.[2][3]

Voir aussi [modifier]

Références [modifier]

  1. (en) En vidéo ici (en .wmv) & (en flash)
  2. Water Powered Car report on Meyer's death states (as of January 2007), "He was a shame to hear that he was poisoned .... He died in the parking lot of a restaurant in his home town of Grove City, Ohio. Sharks came a week later and stole the dune buggy and all of his experimental equipment, according to his brother, Steve. Stan said while he was alive, that he was threatened many times and would not sell out to Arab Oil Corp."
  3. Philip Ball, « Burning water and other myths », September 14, 2007, Nature News. Consulté le 2007-09-14


21/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres