Séismes ou activité volcanique : OVNI ?

 

Dossier investigations: étranges lumières liées aux secousses sismiques….

lumiere-tremblement-de-terre-
http://www.lesmotsontunsens.com/

lumiere-tremblement-de-terre-
http://www.lesmotsontunsens.com/

lumiere-tremblement-de-terre-
/

Lors de certains séismes ou activité volcanique les deux  cas souvent liés, les gens constatent quelquefois des arcs, de la foudre ou des lumières étranges.

Avant de penser aux O.V.N.I s,  faisons le tour de ce qui peut exister mais inconnu par la majorité d’entre nous,  concernant  des causes géologiques, ou géophysiques que l’on pourrait attribuer à des phénomènes naturels tout simplement.

Je vous propose ici divers documents émanant de plusieurs sources afin de constituer une base non négligeable d’investigation, axée sur les faits évalués nommés naturels.

Article paru en 2008 sur futura-sciences pour commencer ensuite des vidéos youtube….

L’étrange lumière liée aux secousses sismiques

Par Jean Etienne, Futura-Sciences

 Le 4 mars 2008 à 11h35

Plusieurs personnes affirment avoir observé de puissants flashes lumineux dans le ciel au moment du tremblement de terre en Grande-Bretagne, mercredi dernier.

Bien que ce genre de témoignage ait naguère été considéré comme farfelu, l’accumulation de preuves et la reproduction du phénomène dans des circonstances identiques inciterait plutôt à considérer une manifestation naturelle, bien qu’encore inexpliquée.

Ainsi Elvira Witney, une habitante de Westgate affirme avoir observé un phénomène de foudre en boule au moment précis de la secousse sismique, qui s’est ensuite éteint comme une simple lumière. Graham Hubler, duUnited States Naval Research Laboratory et expert dans ce genre de manifestation, confirme l’existence de nombreux rapports de foudre en boule associés aux secousses sismiques. Selon lui, ces éclairs lumineux pourraient avoir pour origine des minerais aux propriétés piézoélectriques qui se trouvent à l’état naturel dans le sol, pouvant libérer une très haute tension électrique lorsque la pression varie fortement suite à un mouvement tellurique violent.

Au-dessus de l’eau aussi

Jean Howard, conservateur au musée de Louth à Tathwell, a aussi témoigné avoir été réveillé par un tel flash lumineux alors qu’il se trouvait dans sa chambre. Il a immédiatement pensé à un éclair d’orage avant de se rendre compte qu’il s’agissait d’un tremblement de terre, qui n’a d’ailleurs provoqué aucun dégât chez lui.

Ci -dessous vidéo Youtube

Vidéo tournée par une chaîne de télévision péruvienne sur laquelle plusieurs de ces manifestations lumineuses sont visibles.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Ce type de phénomène a été rapporté depuis plusieurs siècles par les chroniqueurs mais il n’a été pris au sérieux que lorsqu’il a été photographié pour la première fois, au Japon, dans les années 1960. Le 15 août 2007, d’autres témoins ont fait état de lumières semblables observées lors d’un tremblement de terre au Pérou, aucune trace d’explosion ou même de combustion n’ayant été découverte au sol à l’endroit du phénomène, qui semble quelquefois s’être produit au-dessus de la mer.

Manifestation lumineuse lors d’un tremblement de terre au Japon. Source : National Information Service for Earthquake Engineering, University of California, Berkeley

Vidéos youtube

lumière étrange séisme en chine 10 minutes avant le séisme du Sichuan, à Meixian, province du Shaanxi, à environ 550km de l’épicentre, le 12 mai 2008.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici.

lumière étrange tremblement de terre en chine 30 minutes avant à Tianshui, province Gansu, environ 450km de l’épicentre.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici.

Un nuage ? HAARP ? ou un OVNI capté sur caméra – Chili 26 février 2010
http://www.planete-revelations.com/

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici.

quelques données sur cet article ci-dessous explications du tremblement de terre:

http://www2.ggl.ulaval.ca/

Les séismes ou tremblements de terre constituent un phénomène géologique qui de tout temps a terrorisé les populations qui vivent dans certaines zones du globe.

Origine des tremblements de terre?

Lorsqu’un matériau rigide est soumis à des contraintes de cisaillement, il va d’abord se déformer de manière élastique, puis, lorsqu’il aura atteint sa limite d’élasticité, il va se rupturer, en dégageant de façon instantanée toute l’énergie qu’il a accumulé durant la déformation élastique. C’est ce qui se passe lorsque la lithosphère est soumise à des contraintes. Sous l’effet des contraintes causées le plus souvent par le mouvement des plaques tectoniques, la lithosphère accumule l’énergie. Lorsqu’en certains endroits, la limite d’élasticité est atteinte, il se produit une ou des ruptures qui se traduisent par des failles. L’énergie brusquement dégagée le long de ces failles causent des séismes (tremblements de terre). Si les contraintes se poursuivent dans cette même région, l’énergie va à nouveau s’accumuler et la rupture conséquente se fera dans les plans de faille déjà existants. A cause des forces de friction entre les deux parois d’une faille, les déplacements le long de cette faille ne se font pas de manière continue et uniforme, mais par coups successifs, dégageant à chaque fois un séisme. Dans une région donnée, des séismes se produiront à plusieurs reprises le long d’une même faille, puisque cette dernière constitue un plan de faiblesse dans la lithosphère. A noter que les séismes ne se produisent que dans du matériel rigide. Par conséquent, les séismes se produiront toujours dans la lithosphère, jamais dans l’asthénosphère qui est plastique.

Lorsqu’un séisme est déclenché, un front d’ondes sismiques se propage dans la croûte terrestre. On nomme foyer le lieu dans le plan de faille où se produit réellement le séisme, alors que l’épicentre désigne le point à la surface terrestre à la verticale du foyer.

On distingue deux grands types d’ondes émises par un séisme: les ondes de fond, celles qui se propagent à l’intérieur de la terre et qui comprennent les ondes S et les ondes P, et les ondes de surface, celles qui ne se propagent qu’en surface et qui comprennent les ondes de Love et de Rayleigh.

Les ondes P sont des ondes de compression assimilables aux ondes sonores et qui se propagent dans tous les états de la matière. Les particules se déplacent selon un mouvement avant-arrière dans la direction de la propagation de l’onde. Les ondes S sont des ondes de cisaillement qui ne se propagent que dans les solides. Les particules oscillent dans un plan vertical, à angle droit par rapport à la direction de propagation de l’onde. Les ondes de Love ou ondes L sont des ondes de cisaillement, comme les ondes S, mais qui oscillent dans un plan horizontal. Elles impriment au sol un mouvement de vibration latéral. Les ondes de Rayleigh sont assimilables à une vague; les particules du sol se déplacent selon une ellipse, créant une véritable vague qui affecte le sol lors des grands tremblements de terre.

Mesure d’un tremblement de terre?

 Nous disposons de deux échelles pour évaluer les tremblements de terre: l’échelle de Mercalli et l’échelle de Richter. Aujourd’hui, nous n’utilisons que celle de Richter, mais les séismes du passé ne peuvent être évalués que selon celle de Mercalli.

 L’échelle de Mercalli a été développée en 1902 et modifiée en 1931. Elle indique l’intensité d’un séisme sur une échelle de I à XII. Cette intensité est déterminée par deux choses: l’ampleur des dégâts causés par un séisme et la perception qu’a eu la population du séisme. Il s’agit d’une évaluation qui fait appel à une bonne dose de subjectivité. De plus, la perception de la population et l’ampleur des dégâts vont varier en fonction de la distance à l’épicentre. On a donc avec cette échelle, une échelle variable géographiquement. Mais, à l’époque, on ne possédait pas les moyens d’établir une échelle objective.



08/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres