Première révolution des cordes

 

Première révolution des cordes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

En physique théorique, la première révolution des cordes est la période comprise entre 1984 et 1986, et riche en découvertes majeures sur la théorie des cordes.

Les physiciens théoriciens avaient réalisé que cette théorie pourrait décrire toutes les particules élémentaires et leurs interactions, et un grand nombre d'entre eux commencèrent à travailler sur ce qui semblait constituer la plus prometteuse idée pour unifier les théories de la physique.

La première révolution des supercordes débuta par la découverte de l'annulation d'une anomalie dans la théorie des cordes de type I, par Michael Green et John H. Schwarz en 1984. Cette anomalie était annulée par le mécanisme de Green-Schwarz. Plusieurs autres découvertes fondamentales, telles l'élaboration de la corde hétérotique, furent réalisées en 1985.

On s'est également rendu en 1985 que pour obtenir N=1 supersymétrie, les six dimensions supplémentaires de très petite taille doivent être compactifiées en une variété de Calabi-Yau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]




28/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres