Les OVNI du Carrousel de Washington

 

Carrousel de Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'expression Carrousel de Washington désigne l'une des plus célèbres observations d'OVNI du XXe siècle. Elle a eu lieu la nuit des 19 et 26 Juillet 1952 au dessus de Washington DC. Elle est officiellement élucidée.

Les faits [modifier]

Cet événement à lieu alors que les États-Unis font face à une vague d'observation d'OVNI sans précédent depuis avril 1952. L'équipe du projet Blue Book est débordée par les témoignages arrivant de tout le pays. Le pic d'observation a lieu en juillet.

Le 19 Juillet dans la soirée, 5 lueurs apparentées à des sphères lumineuses volant au-dessus de la ville sont vues par de nombreux habitants. A 23h40, 7 échos apparaissent d'un coup sur les écrans radar de la base d'Andrew près de Washington, échos peu après confirmés en visuel. Leur vitesse varie de 160 à près de 500 kilomètres par heure, accélérant parfois à des vitesses supérieures à mach 10. Les échos radar furent confirmés par l'aéroport de la ville et les bases aériennes aux alentours.

Peu après, des avions de chasse F-94 sont envoyés, et leurs pilotes confirment la présence des sphères ainsi que leurs importantes variations de vitesse. Vers 2h du matin, d'autres avions de chasse arrivent ainsi que d'autres boules lumineuses, dont l'une suit un avion de ligne pendant quelques instants. Le « jeu » entre les OVNI et les avions de chasse se poursuivra jusqu'à 5 heures du matin, heure à laquelle le phénomène cesse. Il a été vu par de nombreux habitants ainsi que par les pilotes en visuel, et par les opérateurs radar de l'Aéroport National de Washington ainsi que des bases aériennes proches de Bolling et d'Andrew.

Le phénomène reprendra toute la nuit du 26 au 27 juillet, et dans une moindre mesure dans la nuit du 2 au 3 août. Il est à chaque fois confirmé en visuel et au radar par des civils et des militaires, au sol comme dans les airs. Une photo devenue très célèbre fut prise du Capitole survolé par une dizaine de boules lumineuses, mais il fut prouvé que les lumières qui apparaissent sont en fait des reflets sur l'objectif des lampadaires du Capitole.

Un cas officiellement élucidé [modifier]

Le 29 juillet, une grande conférence de presse fut organisée au Pentagone, à laquelle participait entre autre Edward J. Ruppelt, chef du projet Blue Book. Elle expliqua à la presse que l'origine de ce phénomène était une « inversion de température » dans le ciel de Washington provoquée par le conflit entre une couche d'air chaude prise en tenaille entre deux couches d'air plus froides. Cela aurait eu pour effet de provoquer un effet de mirage, en réfléchissant des ondes radar et en réfractant des rayons lumineux venus du sol. Cependant cette explication est très contestée, par des ufologues comme par des spécialistes du radar. En 1969, une étude scientifique de l'US Air Force rejeta cette explication.

Liens externes [modifier]



13/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres