Les meilleures photos de nébuleuses de HUBBLE

 

Les meilleures photos de nébuleuses de HUBBLE :

Allez sur le site : http://hubblesite.org/gallery/album/nebula_collection/

 

 


Hubble images
envoyé par DVDHUNSINGER

 

 

Gas Pillars in the Eagle Nebula (M16): Pillars of Creation in a Star-Forming Region

 

The Cat's Eye Nebula: Dying Star Creates Fantasy-like Sculpture of Gas and Dust

 

Light Echoes From Red Supergiant Star V838 Monocerotis – December 2002

 

Cone Nebula (NGC 2264): Star-Forming Pillar of Gas and Dust

 

Hubble's Sharpest View of the Orion Nebula

 

A Dying Star Shrouded by a Blanket of Hailstones Forms the Bug Nebula (NGC 6302)

 

Abstract Art Found in the Orion Nebula

 

Crab Nebula:  a Dead Star Creates Celestial Havoc

 

Spitzer and Hubble Create Colorful Masterpiece

 

Light and Shadow in the Carina Nebula (NGC 3372)

 

The Cygnus Loop Supernova Remnant

 

Iridescent Glory of Nearby Helix Nebula

 

Giant Twisters in the Lagoon Nebula

 

Reflection Nebula NGC 1999

 

Light Echoes From Red Supergiant Star V838 Monocerotis – October 2004

 

Planetary Nebula NGC 7009

 

Supernova Remnant N 63A Menagerie

 

Gas Plume Near the Edge of the Orion Nebula

 

Crucible of Creation: Panoramic Image of Center of the Orion Nebula

 

Planetary Nebula MyCn18: An Hourglass Pattern Around a Dying Star

 

V838 Monocerotis - September 2006

 

Star-Forming Region in the Carina Nebula: Detail 1

 

Star-Forming Region in the Carina Nebula: Detail 2

 

Carina Nebula Details: Great Clouds

 

V838 Monocerotis - November 2005

 

Nébuleuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Détail de la nébuleuse de l'Aigle par le HST.
Détail de la nébuleuse de l'Aigle par le HST.

Une nébuleuse (du latin nebula, « nuage ») désigne, en astronomie, un objet céleste d’aspect diffus composé de gaz raréfié et/ou de poussières interstellaires. Les nébuleuses sont étudiées par des astrophysiciens spécialisés dans l'étude du milieu interstellaire.

Sommaire

[masquer]

Histoire [modifier]

Jusqu'aux années 1920, avant qu’Edwin Hubble ne montre que l'aspect alors nébuleux de certains astres (les galaxies) n'était dû qu'à la résolution insuffisante des instruments d'alors, le terme de nébuleuse était utilisé pour désigner tout objet céleste d’aspect diffus.

Depuis lors, on entend par nébuleuse toute région du milieu interstellaire particulièrement riche soit en gaz ionisés (le plus souvent de l'hydrogène), soit en poussière interstellaire, soit des deux.

Types de nébuleuses et classification [modifier]

On peut différencier six types de nébuleuses. Grosso modo du plus fréquent au plus rare :

Les nébuleuses obscures 
Constituées de poussières et de gaz inerte, elles absorbent en partie la lumière qui les traverse et voilent donc ce qui se trouve derrière elles. Dans le domaine du visible, on ne peut les détecter que par contraste sur un champ d'étoiles ou une nébuleuse.
Article détaillé : nébuleuse obscure.
Les nébuleuses planétaires 
Ce sont des nébuleuses en émission qui sont la marque d'une étoile de faible masse en fin de vie et préfigurent le destin du Soleil. Souvent petites, rondes et relativement brillantes, les astronomes les ont longtemps confondues avec des planètes, d'où leur nom.
Article détaillé : nébuleuse planétaire.
Les nébuleuses par réflexion 
Identiques en nature aux nébuleuses obscures, elles reflètent cependant partiellement la lumière d'une étoile située à proximité.
Article détaillé : nébuleuse par réflexion.
Les régions HII 
Parfois spectaculaires, ces nébuleuses en émission sont parfois décrites comme des pouponnières d'étoiles et sont souvent associées à un amas ouvert d'étoiles jeunes ou en formation.
Article détaillé : région HII.
Les rémanents de supernova 
Ces nébuleuses en émission très étendues sont le résultat de l'explosion violente d'une étoile de masse élevée. Elles arborent souvent une structure filamenteuse caractéristique qui évoque de la dentelle.
Article détaillé : rémanent de supernova.
Les bulles de Wolf-Rayet 
D'un aspect voisin de celui des vestiges de supernova, ces bulles de gaz résultent de l'expulsion progressive des couches externes d'une étoile extrêmement chaude et massive.
Article détaillé : bulle de Wolf-Rayet.


On peut classer ces nébuleuses suivant deux critères : la morphologie et la physico-chimie. La dernière approche, plus récente, est naturellement bien plus justifiée sur le plan astrophysique.

Arbre morphologique [modifier]

  • Nébuleuses diffuses
    • Régions HII
    • Nébuleuses par réflexion
    • Nébuleuses obscures
  • Nébuleuses planétaires
  • Nébuleuses filamentaires
    • Vestiges de supernova
    • Bulles de Wolf-Rayet

Arbre physico-chimique [modifier]

  • Poussière interstellaire
    • Nébuleuses par réflexion
    • Nébuleuses obscures
  • Nébuleuses en émission
    • Régions HII
    • Nébuleuses planétaires
    • Bulles de Wolf-Rayet
    • Vestiges de supernova

Caractéristiques des nébuleuses diffuses [modifier]

La matière qui constitue une nébuleuse est très raréfiée : il y a dans une nébuleuse quelques centaines de molécules par centimètre cube seulement — dans l’atmosphère terrestre on trouve, pour le même volume, des milliards de milliards de molécules.

Les nébuleuses ne sont pas homogènes et possèdent une structure complexe.

Article détaillé : Nuage moléculaire.

Rôle dans la formation stellaire [modifier]

Les nébuleuses peuvent s’effondrer gravitationnellement et former des systèmes d’étoiles. Le système solaire se serait ainsi formé à partir d’une nébuleuse dite primitive ou solaire. Ce scénario a été évoqué pour la première fois au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle par Kant et Laplace.

Article détaillé : Formation stellaire.

Voir aussi [modifier]

commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur Nébuleuse.

Liens internes [modifier]

Lien externe [modifier]

Bibliographie [modifier]

  • (en) Cosmic Butterflies de Sun Kwok, Cambridge University Press, 2001

 



28/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres