LE CELEBRE ENLEVEMENT DE TRAVIS WALTON (1975)

L'ENLEVEMENT DE TRAVIS WALTON (1975)
 
http://secretebase.free.fr/ovni/enlevement/temoignages/temoignages.htm
 
TEMOIGNAGES ET CAS D'ENLEVEMENTS

Le premier enlèvement par de supposés «extraterrestres» bénéficiant d’une attention internationale fut celui d’un couple du New Hampshire à la réputation irréprochable, Barney et Betty Hill, une nuit de septembre 1961. Jusqu’en 1975, année qui vit une affaire de ce type défrayer la chronique (le cas Travis Walton), les rapports d’enlèvements étaient marginaux. Ce fut au début des années 80 que les ravis commencèrent à révéler leurs expériences.

Actuellement, selon les sondages officiels, ce sont cinq millions d’Américains qui auraient été victimes d’enlèvements par de mystérieuses entités. En effet, d’après un sondage de l’Institut Roper, sur 5'947 personnes adultes interrogées, 119 individus soit 2 % montrent de forts indicateurs révélant un possible enlèvement. Ce 2 % correspond au cinq millions d’Américains.

Un cas particulièrement intéressant est celui de la ravie Betty Andreasson, du Massachusetts, à qui Raymond E. Fowler, un Ufologue renommé, fit retirer un implant, probablement posé par les ravisseurs, durant l’enquête en 1976. Thomas E. Bullard, un folkloriste, a mis en évidence le pourcentage et l’accroissement de l’utilisation d’implants lors d’enlèvements avec un premier échantillonnage de 103 cas à haute-crédibilité pour 1987 et un second de 1700 pour 1995 : en 1987, un implant est inséré ou enlevé dans 37 % des cas d’enlèvements tandis qu’en 1995, 45 % des ravis sont concernés par cette opération. De ces échantillons, on généralisera donc à la population des abductés (5 millions, uniquement pour les U.S.A.), une chance d’un peu moins de 50 % de recevoir un implant. Il y aurait donc approximativement 2,5 millions d’implants extraterrestres en circulation, rien qu’aux Etats-Unis. C’est donc tout naturellement que les ufologues plus ou moins sérieux, partirent à la chasse aux implants.


L'ENLEVEMENT DE TRAVIS WALTON (1975)

Après avoir coupé du bois toute la journée avec ses collègues du Service des Forêts, Travis Walton revient du
travail avec ses collègues dans une camionnette et observe avec ceux-ci une étrange et très intense lumière ...

Le 5 novembre 1975, A Snow-flake, à 240 km au nord de Phoenix (Arizona), vers 18 h, alors qu'il revient dans une camionnette d'avoir coupé du bois toute la journée avec ses collègues du Service des Forêts, Travis Walton observe avec ceux-ci une étrange et très intense lumière qui descend à travers la voûte des arbres : il s'agit d'un objet lenticulaire au bord de la piste faisant office de route : A travers les arbres, nous avons vu la source lumineuse - un vrai choc - à moins de 30 m : il s'agissait d'un disque métallique suspendu au-dessus du sol, qui émettait une sorte de halo humineux.


L'objet en forme de disque semble large de 6 m, et haut de 2,50 m, avec une coupole à son sommet et d'une incandescence jaune laiteuse. Il atterrit et barre la route forestière. Lorsque le camion s'arrête, Walton descend et se précipite vers l'objet sous les yeux médusés de ses 6 compagnons. Ceux-ci voient un rayon bleu-vert venir le foudroyer et le soulever du sol. Mike Rogers, le chef d'équipe, décrira avoir vu : "Un éclair d'énergie bleue frapper Walton dans le dos".

Complètement paniqués, ils quittent précipitamment les lieux en abandonnant là leur infortuné compagnon. Après quelques centaines de mètres, pris de remords et après avoir vu éclair de lumière partir en flèche au-dessus des arbres, ils reviennent sur les lieux de l'incident. Walton a disparu.

Les recherches menées par la police et de nombreux volontaires ne permettront pas, au cours de la journée qui suit, de retrouver Walton, et les autorités commencent sérieusement à envisager qu'un meurtre ait pu être "habillé" d'une histoire aussi rocambolesque.


Walton ne fera sa réapparition que 5 jours plus tard, appelant son beau-frère depuis une cabine téléphonique. Nu comme un ver, visiblement choqué, amaigri et déshydraté, il porte une barbe de 5 jours et grommelle des choses incompréhensibles au sujet d'êtres dotés de grands yeux qui l'auraient terrorisé. Il aurait été emené à bord d'un vaisseau spatial :

J'étais couché sur une table... Je voyais au-dessus de moi plusieurs créatures étranges. Pris d'une crise d'hystérie, je me suis débattu, parvenant à les repousser. Mais une grande faiblesse m'a soudain saisi et je me suis effondré. Il m'ont replacé de force sur la table et m'ont collé un masque sur le visage. Alors, j'ai perdu connaissance.

Walton prétendra donc s'être réveillé à l'intérieur de l'ovni, dans une pièce où il fut confronté à 3 êtres haut de 1,50 m. Il tenta de se battre contre eux et ils quittèrent la pièce. Walton couru après eux, jusqu'à un passage menant à ce qui semblait être la salle de contrôle de l'ovni. De là, il fut mené par un humain casqué hors de l'engin jusqu'à un autre, où il vit d'autres êtres humains. On lui mit un masque sur le visage et il s'évanouit. Il se réveille juste à temps pour voir un ovni décoller au-dessus de lui dans le ciel. Puis il se releve et marché jusqu'à la cabine la plus proche pour appeler sa soeur.

L'enquête sera longue et difficile et les expertises contradictoires. Walton et ses amis seront, des années durant, tournés en ridicule et accusés de supercherie. On dira que Walton fut sous l'empire d'une drogue, qu'il avait halluciné. Lui et ces compagnons seront soumis au détecteur de mensonges, à des interrogatoires croisés, qui ne permettront pas d'infirmer leur témoignage.

En réponse aux accusations d'impostures, Walton écrivit un livre (depuis devenu un film) pour expliquer ce qui lui est exactement arrivé : Fire in the Sky, (Feu dans le ciel ) 1996.

 
 

Enlèvement de Travis Walton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 
Le soi-disant enlèvement de Travis Walton se déroula du 5 au 10 novembre 1975. Cette célèbre affaire d'enlèvements par les extraterrestres fut particulièrement médiatisée.
 

Chronologie des événements [modifier]

Le 5 novembre 1975, Travis Walton et six de ses collègues du service des forêts rentrent en camion après une journée à couper du bois du côté de Snow Flake (domaine forestier situé à 240 km de Phoenix dans l'Arizona). Vers 18h00, ils commencent à apercevoir une puissante lueur à travers les arbres. Au détour d'un virage, ils découvrent l'origine de la lumière : un disque métallique, surmonté d'une coupole émettant une lueur jaunâtre. L'objet mesure 6 mètres de large et 2,50 mètres de haut et semble flotter à quelques mètres de la route. Paniqué, le chauffeur stoppe le camion une trentaine de mètres avant l'objet. Travis Walton, malgré les mises en garde de ses collègues, décide d'aller voir l'objet de plus près et descend du camion. S'approchant à quelques mètres de l'OVNI, Walton est brusquement frappé par un rayon lumineux bleuté et s'écroule. Terrifiés, ses collègues quittent immédiatement l'endroit aussi vite que le permet le camion. Après avoir parcouru quelques centaines de mètres, Mike Rogers (le chef d'équipe) voit une forte lumière les survoler à quelques mètres au dessus des arbres et disparaître. Les hommes décident, alors, de revenir sur le site de l'observation mais Travis Walton et l'objet ont disparus.
Aussitôt prévenues, les autorités locales lancent des recherches pour retrouver Walton. Pendant 5 jours, la police, aidée pour l'occasion par plusieurs dizaines de volontaires, organise des battues pour retrouver Walton, mais il reste introuvable. Le 10 novembre, en fin de journée, le beau-frère de Travis reçoit un appel téléphonique en PCV, il s'agit de Travis qu'il l'appelle d'une cabine publique à quelques kilomètres de là. On retrouve sur place Travis Walton, entièrement nu, désorienté et en état de choc, amaigri et déshydraté (comme le confirmera un examen médical ultérieur). Incapable de se souvenir de ce qu'il a fait pendant ces cinq jours et obsédé par des images terrifiante d'œil le fixant, Travis accepte de se soumettre à une séance d'hypnose régressive afin de faire "remonter" les souvenirs de cette période.
Suite à la séance, Travis racontera l'histoire suivante : Après avoir perdu connaissance sur la route, il se réveille dans une pièce entouré de trois créatures d'1m50 de haut qu'il décrira comme ressemblant à des "fœtus". Pris de panique, il repousse violemment les trois créatures et tente de s'échapper de la pièce par une porte. Il débouche dans une pièce plus grande où se trouve un siège, ainsi que plusieurs leviers de commande. Une créature, de forme beaucoup plus humaine et portant un casque, entre alors dans la pièce et guide poliment Travis vers une autre pièce mais refuse de répondre à toutes les questions qu'il lui pose. À peine entré dans la nouvelle pièce, on lui met un masque respiratoire sur le visage et il perd de nouveau conscience. Lorsqu'il revient à lui, il a juste le temps de voir l'OVNI disparaître.
Travis Walton écrivit un livre sur cette affaire : The Walton experience qui fut publié en 1978 et réédité en 1996 sous le titre Fire in the Sky.
 

Explications sceptiques [modifier]

  • Travis Walton et ses collègues furent soupçonnés de toxicomanie (ils reconnurent publiquement consommer occasionnellement du cannabis).
  • On soupçonna Travis Walton d'avoir inventé toute cette histoire dans un but mercantile de publication.
  • L'hypnose régressive ne peut être considérée comme une méthode d'investigation fiable, car elle pourrait créer des faux souvenirs.

Arguments ufologiques [modifier]

  • Un médecin local confirma l'état d'extrême désorientation et de déshydratation sévère dont souffrait Travis lorsqu'on le retrouva le 10 novembre.
  • Lors des nombreux interrogatoires que subirent Travis et ses collègues, leurs témoignages ne purent être pris en défaut et ne varièrent jamais.
  • Travis Walton accepta de se soumettre au test du détecteur de mensonge et le réussit haut-la-main. Pour l'expert qui mena le test, Travis disait la vérité ou, du moins, croyait la dire.

Voir aussi [modifier]

Liens externes [modifier]

 

Fire in the Sky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fire in the Sky est un film dramatique américain réalisé en 1993 par Robert Lieberman.

La traduction française du titre peut varier : (Les) Visiteurs extraterrestres ou (L')Ultime rencontre.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

En 1975, un groupe de bûcherons de Snowflake (Arizona) est engagé par le gouvernement américain. Le soir venu, ils reviennent hagards sans l'un d'eux. D'après leurs dires, il a été enlevé par une soucoupe volante ...

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

À propos du film [modifier]

  • Le film est tiré d'évènements réels, d'abord rapportés par Travis Walton dans son livre The Walton experience. Le film insiste d'abord sur les soupçons de meurtre qui pèsent sur les bûcherons durant les 5 jours de la disparition de Travis, puis la perplexité des habitants à son retour. Enfin une longue scène retrace l'expérience de Travis à l'intérieur du vaisseau spatial, et l'examen médical particulièrement pénible qu'il y subit.
  • Il y avait en réalité 7 bûcherons dans l'équipe, mais le nombre fut réduit à 6 pour les besoins du scénario.
  • Travis et Dana Walton font un caméo dans la scène de la réunion publique dans l'église.

Liens externes [modifier]



07/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 327 autres membres