Tablette d'argile

Tablette d'argile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Liste des victoires de Rimush, roi d'Akkad, roi de Marhashi. Tablette d'argile, 2270 avant J.C

Durant l'antiquité, de petites tablettes d'argile étaient utilisées comme moyen d'écriture.

Depuis le IVe millénaire av. J.-C. au sein des civilisations sumérienne, babylonienne, assyrienne et hittites de la région mésopotamienne, des caractères cunéiformes étaient imprimés sur des tablettes d'argile à l'aide d'un style souvent fait de roseau. Une fois le texte écrit, de nombreuses tablettes étaient séchées à l'air ou au soleil, restant fragile. Plus tard, ces tablettes d'argile non cuites pouvaient être trempées dans l'eau et recyclées en de nouvelles tablettes. D'autres tablettes, une fois imprimées, étaient grillées, ou cuites dans un four, les rendant solides et pérennes. Des collections de tels documents d'argile ont créé les premières archives, et sont à l'origine des premières bibliothèques. Des dizaines de milliers de tablettes, dont de nombreux fragments, ont été trouvées au Moyen-Orient.

Les tablettes de Tărtăria, d'abord estimées être originaires de la civilisation du Danube, sont peut-être plus anciennes encore, ayant été datées par le carbone d'avant 4 000 av. J.C. et remontant éventuellement jusqu'à 5 500 ; toutefois leur interprétation reste controversée.

Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]



09/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 256 autres membres