le Rapport COMETA : Rapport des Militaires français qui reconnait le comportement intelligent des OVNI et qui envisage les Extra-terrestres

 

le Rapport COMETA : Rapport des Militaires français qui reconnait le comportement intelligent des OVNI et qui envisage les Extra-terrestres

Les militaires français se sont réunis dans un organisme qui s'appelle le GEIPAN, qui dépende du CNES (Centre d'études spatiales), et certains de ces militaires et civils ont produit un rapport qui s'appelle le rapport COMETA. Ce rapport n'est pas très connu du Grand Public en France, mais il a été remis au Président de la République française et au Premier Ministre en indiquant que non seulement les OVNI existent, mais qu'ils sont probablement d'origine extre-terrestres, ce qui serait, souligne le rapport par écrit, "lourd de conséquences". Un livre en librairie est paru sur ce rapport, mais il est disponible gratuitement à cette adresse ci-dessous.

Ci-joint ci dessous les 113 pages du rapport.

http://www.cnes-geipan.fr/documents/Cometa.pdf

 

Le Rapport COMETA
Les OVNI et la Défense

A quoi doit-on se préparer ?

Le rapport COMETA
Un document historique

Pour la première fois, en 1999, des hommes, dont certains ont occupé de très hautes fonctions, ont accepté de cosigner un rapport entièrement consacré aux problèmes des OVNI, jugeant qu'en fonction des connaissances acquises à ce jour, il se posait suffisamment de questions d'intérêt national pour que ces informations soient portées à la connaissance du chef de l'Etat et du Premier ministre.

Depuis 1947, le sujet dérange, passionne, interpelle. Ô combien controversée la question a été étudiée avec une grande rigueur et sous de nombreux aspects ( scientifique, technique, aéronautique, stratégique, politique, religieux, médiatique ) par un comité français constitué d'anciens auditeurs du très sérieux Institut de Hautes Etudes de Défense National et d'experts qualifiés provenant de tous les horizons, COMETA.

Dans ce rapport, COMETA étudie plusieurs cas d'OVNI inexpliqués, français et étrangés. Très documentées, ces observations sont souvent étayées par des traces au sol ou confirmées par radar. S'agit-il d'engins secrets terrestres ? Dans quelques cas, peut-être. Est-on en présence d'engins non-terrestres ? Cette hypothèse ne peut être écartée. Si elle se révélait exacte, elle serait grosse de conséquences pour la Défense.

Editions du ROCHER

 

 

PREFACE

du général Bernard NORLAIN

ancien directeur de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale

Lorsque le général Letty m'a rendu visite en mars 1995 dans mon bureau de 1'IHEDN pour m'exposer son projet de création d'un nouveau comité d'étude sur les OVNI, je l'ai assuré de mon intérêt, et l'ai adressé à la direction de l'Association des Auditeurs de 1'IHEDN (AA), qui lui a apporté son soutien. Sachant que quelque 20 ans auparavant, 1'AA avait produit, et publié dans son bulletin, un premier rapport sur le sujet, il n'était que temps de l'actualiser.

Denis Letty me semblait tout désigné pour animer cette tâche; un mois auparavant, en février, il avait organisé, dans le cadre de l'Association des Anciens Elèves de 1'Ecole de l'Air, une conférence sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés. Devant un public nombreux, certains de nos camarades, anciens pilotes, avaient exposé spontanément leurs rencontres avec des OVNI. Le responsable de l'étude de ces phénomènes au sein du CNES avait ensuite présenté ses travaux et un astronome connu avait décrit une version scientifiquement acceptable de l'hypothèse extraterrestre.

Les domaines du savoir concernés par le phénomène OVNI sont très divers, et le général Letty a su trouver au sein de l'AA, mais aussi à l'extérieur, les nombreuses compétences dont il a coordonné les efforts. La liste des diplômes de haut niveau, civils et militaires, des membres de son comité, est impressionnante: officiers, ingénieurs, spécialistes des sciences physiques, des sciences de la vie et des sciences humaines ont pu aborder l'étude dans tous ses aspects.

Il ne s'agit pas d'une étude purement académique. Des problèmes concrets se posent, et pas seulement aux pilotes civils et militaires, qui appellent une réponse en termes d'action.

La composition de COMETA, nom du comité, en a tenu compte. La quasi-totalité de ses membres ont, ou ont eu au cours de leur carrière, des responsabilités importantes dans la défense, l'industrie, l'enseignement, la recherche, ou diverses administrations centrales.

Je formule le voeu que les recommandations de COMETA, inspirées par le bon sens, soient examinées et mises en oeuvre par les autorités de notre pays. Le premier rapport de 1'AA avait favorisé la création au CNES du seul service officiel civil connu au monde se consacrant à l'étude des OVNI. Puisse ce nouveau rapport, beaucoup plus approfondi, donner une impulsion nouvelle à nos efforts nationaux, et à une indispensable coopération internationale. L'IHEDN aura alors bien servi la nation et, peut-être, l'humanité.

Bernard Norlain

Général d'Armée Aérienne (cr)

AVANT-PROPOS

L'accumulation des observations bien documentées faites par des témoins crédibles oblige désormais à envisager toutes les hypothèses sur l'origine des Objets Volants Non Identifiés, les OVNI, et en particulier l'hypothèse extraterrestre. Les OVNI, font désormais partie de notre environnement médiatique; les films, émissions de télévision, livres, publicités etc. traitant des OVNI le démontrent amplement.

Bien qu'aucune menace caractérisée n'ait été perçue à ce jour en France, il a semblé nécessaire à d'anciens auditeurs de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), de faire le point sur le sujet. Associés à des experts qualifiés provenant d'horizons très variés, ils se sont regroupés, dans le cadre de l'Association des Auditeurs de l'IHEDN, pour former un comité indépendant d'étude approfondie baptisé COMETA.

Présidant ce comité, je voudrais remercier le général Bernard Norlain, ancien Directeur de l'IHEDN, Monsieur Michel Desmoulin, Président de l'Association, et Monsieur André Lebeau, ancien Président du Centre National d'Etudes Spatiales, sans qui COMETA n'aurait pas vu le jour.

Je veux par ailleurs exprimer notre reconnaissance aux différentes personnes qui ont accepté de témoigner ou de contribuer

-----------------------------------------------------------------------------------

RESUME de l'IHEDN sur le rapport COMETA :
Le texte de Cometa, association regroupant d'anciens auditeurs de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) et présidée par Denis Letty, général de l'armée de l'air, reprend une série de témoignages accumulés sur l'apparition d'étranges phénomènes, tant dans le monde qu'en France.
"L'hypothèse extraterrestre, en déduisent les auteurs du rapport, est de loin la meilleure hypothèse scientifique; elle n'est certes pas prouvée de façon catégorique, mais il existe en sa faveur de fortes présomptions, et si elle est exacte, elle est grosse de conséquences."
Même si "aucun accident, et a fortiori aucun acte hostile, n'a eu pour origine certaine, du moins officiellement, un Ovni", la persistance du phénomène, estiment-ils, devrait donner lieu à une "réflexion sur les conséquences stratégiques, politiques et religieuses qu'entraînerait une éventuelle confirmation de cette hypothèse".
Le général Bernard Norlain, ancien directeur de l'IHEDN, souligne, dans sa contribution au dossier, que "des problèmes concrets se posent, qui appellent une réponse en termes d'action".

------------------------------------------------------------------------------------

Les OVNIs et la Défense
A quoi doit-on se préparer ?


COMETA est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et présidée par le Général Denis Letty.
La quasi-totalité de ses membres ont, ou ont eu, de hautes responsabilités dans la défense, l'industrie, la recherche ou l'enseignement.
Avec le concours de l'Association des Auditeurs de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, après 3 ans de travaux, COMETA a publié son rapport et en a remis des copies au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre.
Ce rapport conclut à "la réalité physique quasi-certaine d'objets volants totalement inconnus..".
Il met également en avant l'hypothèse de visiteurs extraterrestres et se termine par 6 recommandations allant dans le sens du renforcement et du développement de l'étude des OVNI.


Quelques membres de COMETA :

  • M. Michel Algrin, docteur d'état en sciences politiques, avocat à la cour

  • M. Pierre Bescon, ingénieur général de l'armement

  • M. Denis Blancher, commissaire principal de la police nationale au ministère de l'intérieur

  • M. Jean Dunglas, docteur-ingénieur, ingénieur général honoraire du Génie rural et des eaux et forêts

  • M. Bruno Le Moine, général de l'armée de l'air

  • Mme Françoise Lépine, de la fondation pour les études de défense

  • M. Christian Marchal, ingénieur en chef des Mines, directeur de recherches à l'Onera

  • M. Marc Merlo, amiral

  • M. Alain Orszag, docteur d'état en sciences physiques, ingénieur général de l'armement


Ont également participé à cette étude :

  • M. Jean-Jacques Velasco, responsable du SEPRA

  • M. François Louange, directeur général de la société Fleximage

  • M. Jean-Charles Duboc, Jean-Pierre Fartek, René Giraud, pilotes civils et militaires

  • M. Edmond Campagnac, ancien directeur technique d'Air France à Tananarive

  • M. Michel Perrier, chef d'escadron de la gendarmerie nationale

  • M. Soun, de la direction Générale de l'Aviation Civile

  • M. Joseph Domange, général de l'armée de l'air, délégué général de l'Association des Auditeurs de l'IHEDN



Rubriques du Rapport COMETA :

Sommaire

  • Préambule du Pr André Lebeau, ancien président du CNES :
    "Dépouiller le Phénomène de sa gangue irrationnelle"
  • PREFACE
    "Des problèmes concrets se posent, qui appellent une réponse en termes d'action" par le général Bernard Norlain, ancien directeur de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale
  • AVANT PROPOS
    "Envisager toutes les hypothèses" par Denis Letty, général de l'Armée de l'Air
  • INTRODUCTION
  • 1ère PARTIE : FAITS ET TEMOIGNAGES
    • Chapitre 1 : Témoignages de pilotes français
      1. M. Giraud, pilote de Mirage IV, 7 mars 1977
      2. Témoignage d'un pilote de chasse
      3. Vol Air France AF 3532, 28 janvier 1994
    • Chapitre 2 : Des cas aéronautiques dans le monde
      1. Lakenheath, Royaume-Uni, 13-14 août 1956
      2. L'avion RB-47 aux Etats-Unis, 17 juillet 1957
      3. Téhéran, 18-19 septembre 1976
      4. Russie, 21 mars 1990
      5. San Carlos de Bariloche, 31 juillet 1995
    • Chapitre 3 : Des cas d'observation à partir du sol
      1. Phénomène observé par de nombreux témoins à Tananarive, 16 août 1954
      2. Observation d'une soucoupe près du sol par un pilote, 9 décembre 1979
      3. Un cas à témoins multiples dans une base de missiles russes, 28-29 juillet 1989
    • Chapitre 4 : Des rencontres rapprochées en France
      1. Valensole, Alpes-de-Hautes-Provence, 1er juillet 1965
      2. Cussac, Cantal, 29 août 1967
      3. Trans-en-Provence, Var, 8 janvier 1981
      4. Nancy, Meurthe-et-Moselle, affaire dite de "l'Amarante, 21 octobre 1982
    • Chapitre 5 : Contre-exemples de phénomènes élucidés
      1. Un objet étrange traverse une route, 29 septembre 1988
      2. Une intense lueur dans un village des Dombes, 10 mars 1979
  • 2ème PARTIE : LE POINT DES CONNAISSANCES
    • Chapitre 6 : Organisation de la recherche en France
      • La phase de mise en place de l'organisation
      • La participation de la Gendarmerie Nationale
        • Le rôle et l'action de la Gendarmerie Nationale
        • L'utilisation des données collectées par la Gendarmerie Nationale
        • Bilan et résultat de la coopération avec la Gendarmerie Nationale
      • La participation de l'Armée de l'Air
      • La participation de l'Aviation Civile
      • Les moyens complémentaires de recherche
        • Analyse des prélèvements
        • Exploitation des photographies
        • Le système de surveillance du ciel
    • Chapitre 7 : Méthodes et résultats du GEPAN/SEPRA
      • La méthode développée par le GEPAN
      • Première classification des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés
      • La typologie des PAN D
      • Les enquêtes sur des cas remarquables
      • Les cas aéronautiques
        • Les données sur les cas aéronautiques français
        • Les cas de PAN D aéronautiques dans le monde
        • Cas "Radar/Visuel" dans le monde
      • La réalité physique des PAN D
        • Un premier constat dès septembre 1947 aux Etats-Unis
        • Les travaux du GEPAN/SEPRA
        • Les cas aéronautiques français
        • Des cas rapprochés de PAN D en France
        • Les cas étrangers - Conclusion
    • Chapitre 8 : OVNI : hypothèses, essais de modélisation
      • Modélisation partielle
        • Les déplacements
          • La propulsion MHD
          • D'autres méthodes de propulsion
          • L'utilisation des impulsions planétaires ou stellaires
          • Conclusion sur les déplacements
        • L'arrêt de moteurs de véhicules terrestres
        • La paralysie locomotrice de certains témoins
      • Modélisation et crédibilité
      • OVNI - Les hypothèses d'ensemble
        • Les hypothèses ascientifiques
        • Les armes secrètes d'une grande puissance
        • Les tentatives de désinformation
        • Les images holographiques
        • Les phénomènes naturels inconnus
        • Les hypothèses extraterrestres
    • Chapitre 9 : Organisation de la recherche à l'étranger
      • Organisation de la recherche aux Etat-Unis
        • La thèse du Colonel Corso
      • Organisation de la recherche aux Royaume-Uni
      • Organisation de la recherche en Russie
  • 3ème PARTIE : LES OVNI ET LA DEFENSE
    • Chapitre 10 : Prospectives stratégiques
      • Quels extraterrestres ? Qui et comment seraient-ils ?
      • Quelles intentions et quelle stratégie déduire de leur comportement ?
      • Répercussions des manifestation d'OVNI sur le comportement officiel et officieux des états
      • Des contacts auraient-ils été établis avec un ou plusieurs états ?
      • Quelles dispositions devons-nous prendre dès maintenant ?
        • Structures nationales
        • Structures européennes
      • A quelles situations devons-nous nous préparer ?
    • Chapitre 11 : Implications aéronautiques
      • Pourquoi des implications aéronautiques ?
      • Qui est impliqué ?
        • Le personnel navigant
        • Les contrôleurs
        • Les météorologues
        • Les ingénieurs du CNES
        • Les ingénieurs du secteur aéronautique
      • Comment impliquer l'aéronautique ?
        • Informer le personnel
        • Actions réflexes
        • Attitude à adopter
          • Observation objective
          • Alerter
          • Rester discret vis-àvis du public
    • Chapitre 12 : Implications scientifiques et techniques
      • Renforcer le recueil et l'analyse des données
      • Entrprendre une veille et susciter des travaux amont
      • Pousser la réflexion pour situer les phénomènes dans un cadre global
      • Les études spéciales
    • Chapitre 13 : Implications politiques et religieuses
      • Première phase : observation à distance
      • Seconde phase : prélèvement in situ et apparitions furtives
        • Impacts sur les civilisations de l'ère préindustrielle
          • Impacts sur les religions locales
          • Impacts politiques
        • Impacts sur les civilisations de l'ère industrielle
      • Troisième phase : influences sur les civilisations locales
        • Influences sur les civilisations de l'ère préindustrielle
        • Influences sur des civilisations de l'ère industrielle
      • Quatrième phase : contacts directs
        • Contacts directs avec des civilisations de l'ère préindustrielle
        • Contacts directs avec des civilisations de l'ère industrielle
    • Chapitre 14 : Implications médiatiques
      • Que peut redouter un gouvernement de la curiosité des médias ?
      • Quelles attitudes adoptent les médias ?
      • Que faire?
  • CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS
  • ANNEXES
    • Annexe 1 : La détection radar en France
    • Annexe 2 : Observations des astronomes
    • Annexe 3 : La vie dans l'univers
    • Annexe 4 : La colonisation de l'espace
    • Annexe 5 : L'affaire Roswell - La désinformation
      • Roswell : les faits indiscutables
      • Opinions sur Roswell
      • Roswell et la désinformation
      • La désinformation réductrice sur les OVNI
      • La désinformation amplifiante sur les OVNI
    • Annexe 6 : Ancienneté du phénomène OVNI - Eléments d'une chronologie
      • En 1946, des fusées fantômes survolent la Suède
      • Pendant la seconde guerre mondiale, les "foo-fighters"
      • De 1880 à 1890, des "airships" au-dessus des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne
      • De l'antiquité gréco-latine au début de l'ère industrielle
    • Annexe 7 : Réflexions sur divers aspects psychologiques, sociologiques et politiques du phénomène OVNI
      • Le paradoxe OVNI
      • Pourquoi cette résistance
        • Du côté des scientifiques
        • Du côté des hommes politiques
      • Les responsables américains et la politique du secret
        • L'armée américaine et les OVNI
        • Les retombées de l'étude des OVNI
        • Finalement, pourquoi le secret ?
  • BIBLIOGRAPHIE
  • GLOSSAIRE


Il faut noter que d'anciens auditeurs de l' IHEDN avait déjà publié en 1978 dans la revue numéro 11 de l'institut les résultats d'une étude initiée en 1976 qui a certainement grandement contribué à la création du GEPAN/SEPRA au sein du CNES à Toulouse.
Pour lire quelques extraits, cliquez ICI.




16/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 256 autres membres