ETUDE des PROPHETIES MAYAS en ESSAYANT de RESTER SERIEUX

 

REFLEXION PERSONNELLE : Rien ne m'a prouvé malgré mes recherches que les Mayas ont prévu un évènement en 2012, sauf bien sur la mise à zéro de leur calendier Long.

A vous de vous faire votre propre opinion en lisant les articles ci-dessous !

-------------------------------------

Une interprétation mystique du New Age [modifier]

Certains ésotériciens du New Age se sont intéressés au calendrier maya sous l'appellation « calendrier des treize lunes de vingt-huit jours », une reprise du tzolkin. Ils attribuent à chaque kin (jour en maya yucatèque) du calendrier des implications cosmogoniques.

Ils affirment que le calendrier se « termine » le vendredi 21 décembre 2012, en effet, dans la version actuellement acceptée de la corrélation de Goodman-Martínez Hernández-Thompson, c'est la date à laquelle le compte long a effectué un cycle et recommence depuis 13.0.0.0.0. De même que les Anciens Mayas, ils prévoient que cette date apportera des changements importants, voire pour certains millénaristes la fin du monde. Un épisode (The Truth) de la série télévisée de science-fiction X-Files, s'est inspirée de ces idées : on y voit des extraterrestres coloniser la terre à cette date.

Le compte long est un système de datation vraisemblablement d'origine Olmèque, particulièrement utilisé par les scribes de la civilisation maya de Époque classique. Les premières inscriptions en compte long ont été découvertes en dehors de l'aire maya : la stèle C de Tres Zapotes,par exemple, dont la date correspondrait à -31, si le point de départ du calendrier local correspond à celui des Mayas et à la corrélation de Goodmann-Martínez Hernández-Thompson (GMT)et si le système des unités de mesure est le même.

Comme les autres civilisations de la Mésoamérique, les Mayas utilisaient deux cycles (calendriers ?) : le Tzolkin, sorte de 'semaine' religieuse de 260 jours et le ha'ab, année solaire ou année des saisons, de 365 jours. Ils combinèrent ces deux cycles. Le produit obtenu peut être considéré comme e Calendrier Rituel des Mayas de l'époque classique, c'est un cycle de 18 980 jours.

--------------------------------------------------------------------

http://prophetie-mayas2007.sosblog.fr

La civilisation Maya connue pour ses astronomes, mathématiciens et architectes, nous a laissé de nombreux vestiges ainsi qu’un calendrier. Ce dernier, résultat de leurs nombreuses observations, a-t-il une réalité scientifique aujourd’hui ?

Étudiantes en Master Infocom, nous avons créé ce blog pour permettre à chacun de prendre connaissance de l’histoire et de la prophétie Maya.

Notre travail n'a pas de vocation politique, ésotérique ou religieuse mais plutôt une volonté de satisfaire les curieux en leur proposant un éventail de documents et articles à consulter sur le blog, ou en liens avec d’autres sites.

Nous vous proposons ainsi un aiguillage thématique des différents sites existants abordant la prophétie Maya, et vous offrons une plate-forme d’échanges sur ce sujet.
 
 
Civilisation maya / Calendrier / Prophétie
Dans l'histoire des anciennes civilisations, la civilisation Maya a semblé sortir de nulle part. La culture est passée par la splendeur, puis a mystérieusement disparu.

Les Mayas sont parvenus à une connaissance avancée de l'astronomie, un système de calendrier parfait, des mathématiques complexes et une pensée abstraite. La précision et la perfection de leur calendrier est surprenante et stupéfiante.
Les prophéties Mayas ont été établies d'après leur système de calendrier, très similaire au Zhou Yi [ diagrammes préhistoriques Chinois, révélant les changements dans le cours de la nature] utilisés par les anciens Chinois.

Le système Maya était principalement basé sur l'étude des relations entre le mouvement des corps célestes et les changements dans la société humaine.

Les Mayas pensaient que le système solaire expérimenterait un changement révolutionnaire influencé par le rayon galactique, conformément a une Synchronisation galactique. Selon la prédiction Maya, il y a 13 niveaux dans ce grand cycle, avec des rapports détaillés sur l'évolution de chaque étape.
Adoptant une méthodologie compliquée, d'après différents angles, le Dr. Arguelles a expliqué les implications de ce phénomène astronomique. Dans le Facteur Maya, il a utilisé des graphiques et des tables pour illustrer l'évolution de chaque étape, et a divisé chaque étape en 20 périodes. Il y a prés de 20 années à l'intérieur de chaque période.
Selon le calendrier Maya, 1992 est la première année de la dernière période de la dernière étape, la 13ème étape, la dernière du grand cycle. Dans le calendrier Maya, cette dernière période de 20 ans est appelée Période de purification de la terre. Dans cette période, la terre sera complètement purifiée, y compris les c¦urs humains ( cette prophétie est très similaire aux prophéties des Indiens d'Amérique du Nord). Le mal sera éliminé ; le bien sera conservé. Après la purification, la terre sortira du rayon galactique et atteindra la ''Synchronisation galactique.''

Selon le calendrier Maya, le 31 décembre 2012, ce cycle de civilisation humaine prendra fin. Après quoi, les êtres humains entreront dans une civilisation totalement nouvelle, sans lien avec la civilisation actuelle.
Le jour du solstice d'hiver, le soleil sera en conjonction avec le point d'intersection Ecliptique et de l'Equateur de la galaxie, créant un ''portail du ciel'' dans ''la fissure sombre'' de la voie lactée, ce qui ressemble à ouvrir une ''porte vers le ciel'' pour la terre ( en référence aussi à la prophétie de la Dynastie Song, Poème du Prunier en Fleur : ''la grande porte vers le ciel est ouverte'') En 755, il y avait une prophétie d'un moine Maya : après 1991, il y aura deux grands évènements : l'éveil de la conscience universelle des êtres humains, et la purification et la régénération de la terre.

Les mystérieuses prédictions Mayas ont montré la loi inéluctable des mouvements de la galaxie, réguliers et immuables comme les quatre saisons.
La purification signifie éliminer la corruption et garder ce qui est sain. De nos jours, l'environnement naturel a été profondément pollué et endommagé dans des circonstances très dangereuses. Avec l'aggravation de la moralité de l'humanité d'aujourd'hui, la distorsion spirituelle, la pollution spirituelle, chacun joue un rôle dans cette dégénération. Les gens sont impuissants, indifférents et paralysés sur tous ces problèmes

Admin Envoyer un email · 460 vues · 5 commentaires5 commentaires
Catégories:
Mathématique, Calendrier

 

Lien permanent vers l'article complet

http://prophetie-mayas2007.sosblog.fr/EAE-b1/Civilisation-maya-Calendrier-Prophetie-b1-p2.htm

---------------------------------------------------------------------------

prophétie / Apocalypse now?
L'Apocalypse le 21 décembre 2012 est tout de même basé sur certain faitsolide d'après les mayas il a existé cinq soleils cinq ères. Au premièreère vivaient les géant le soleil a été détruit par les eau et les géanttué par un jaguare géant le second soleil fut détruit par le serpentdes vents les hommes furent changé en singue le troisième soleil futdétruit par une pluie de feu (météorite) le quatrième fut détruit parun cataclysme qui rasa les montagne fit basculé les cieux sur terre etmaintenant nous nous trouvons sous le cinquième soleil qui devrait étredétruit par la mis en mouvement de la terre ou plus scientifiquementpar un changement magnétique de la planète le 21 décembre 2012.
Cela nepeux étre qu'une légende mais les mayas étaient trés évolué dansl'astronomie et aujourd'huis leurs civilisation offre bien desmysthère.
 Le calendrié mayas indique cette date et cela par des faitscientifiques ce n'est pas qu'une invention pour vendre des livres mais peut être uen mythologie. Il faut se méfier des reprises de la prophétie par des sites qui prônes la fin du monde mais s'intéresser à l'eschatologie des diverses traditions religieuses.

--------------------------------------------------------------------

Mathématiques

Les Mayas (ou leurs prédecesseurs olmèques) utilisaient un système en base 20 comprenant un sigle zéro...

Nombres mayas

Les Mayas (ou leurs prédecesseurs olmèques) utilisaient un système en base 20 comprenant un sigle zéro (mais dont l'usage et donc le concept étaient différents du nôtre).

Les inscriptions montrent qu’ils étaient capables de manier de très grands nombres.

Le système mathématique de base 20 (vicésimal), c'est-à-dire à vingt chiffres élémentaires (nous utilisons un système de base 10, décimal), de même que leur méthode de positionnement graphique, leur permettait des calculs à l’infini.

L’invention du zéro, bien avant les Indiens et les Arabes, a été révolutionnaire. Elle leur a permis de mener des recherches astronomiques poussées dont le degré de précision est très impressionnant.

Les prêtres et astronomes mayas ont estimé de façon très pointue la durée de l'année solaire, bien que dans la vie courante ils utilisent une année de 365 jours. Par exemple, le calendrier grégorien déterminait l’année solaire à 365,2425 jours ; le calendrier maya, à 365,2420 jours ; et l’astronomie moderne 365,2422 jours.

En clair, sept siècles avant les Européens, munis d’instruments archaïques et après des années d’observations au cœur de la jungle, les Mayas ont été capables de déterminer la durée d’une année solaire avec une précision extrême.

Il faudra attendre le XIXe siècle pour que les progrès techniques puissent affiner cette évaluation.

Leurs analyses astronomiques étaient très précises, leurs études du mouvement de la Lune et des planètes étaient remarquables pour des gens qui ne travaillaient qu’à l’œil nu.

source:
http://fr.wikipedia.org

-----------------------------------------------------------------------

Le calendrier maya comporte différents cycles qui étaient utilisés soit séparément, soit de manière concomitante.

Principaux cycles du calendrier maya

Les plus importants cycles pour les mayas classiques étaient inscrits dans les séries initiales (dates détaillées en tête de nombreuses inscriptions)

  • le tzolk'in, « année » non numérotée de 260 jours à caractère divinatoire et religieux ;
  • le haab, année vague non numérotée de 365 jours à caractère civil ;
  • le compte long, ou décompte des jours sur une période d'environ 5125 ans (soit 13 baktunob), destiné à la datation des événements historiques (successions, batailles), qui se subdivisait ainsi
    • le kin, jour
    • le uinal, période de 20 kinob (jours)
    • le tun, période de 18 uinalob, soit 360 jours
    • le katun, période de 20 tunob, soit environ 20 ans
    • le baktun, période de 20 katunob, soit environ 394 ans
  • le cycle novénal ou cycle des « seigneurs de la nuit », d'une période de 9 jours ;
  • le cycle des phases de la lune (âge de la lune et numéro de la lunaison).

Autres cycles de nature calendaire :

Le nombre 20 apparaît fréquemment dans le calendrier, car les mayas utilisaient un système de numération positionnelle en base 20.

Le tzolk'in et le haab continuent à être employés par les Mayas quichés.

Les corrélations entre ces calendriers sont parfaites et sontattestées par toutes les inscriptions Maya retrouvées. Par exemple, onsait avec certitude que le jour appelé 6.12.11.5.18 au Compte long(soit 6 baktun, 12 katun, 11 tun, 5 uinal et 18 kin depuis l'Époque duCompte long) correspond à 11 Yax au Haab et 6 Etznab au Tzolkin (jourde la mort de Pacal, seigneur de Palenque), premier Seigneur de la Nuit.


Correspondance avec les autres calendriers

Eric Thompson a proposé, en 1950,sur la base du recoupement de données variées, la corrélation suivante,qui est maintenant la plus adoptée (et qui a été confirmée par diversesautres données ultérieures), entre ces calendriers parfaitementsynchronisés et le calendrier occidental actuel : la date 0.0.0.0.0 du compte long correspond au 6 septembre 3114 avant l'ère commune du calendrier julien proleptique, soit la date julienne584283 (sensiblement à partir du lever du soleil sur un fuseau horairepour l'Amérique). Cela ferait par exemple de la date 6.12.11.5.18 lemercredi 26 août 683 (au calendrier julien).

Une autre corrélation décale ceci de deux jours. Encore une autre décale ceci de 260 ans.


Une interprétation mystique du New Age [modifier]

Certains ésotériciens du New Age se sont intéressés au calendrier maya sous l'appellation « calendrier des treize lunes de vingt-huit jours », une reprise du tzolkin. Ils attribuent à chaque kin (jour en maya yucatèque) du calendrier des implications cosmogoniques.

Ils affirment que le calendrier se « termine » le vendredi 21 décembre 2012,en effet, dans la version actuellement acceptée de la corrélation deGoodman-Martínez Hernández-Thompson, c'est la date à laquelle le compte longa effectué un cycle et recommence depuis 13.0.0.0.0. De même que lesAnciens Mayas, ils prévoient que cette date apportera des changementsimportants, voire pour certains millénaristes la fin du monde. Un épisode (The Truth) de la série télévisée de science-fiction X-Files, s'est inspirée de ces idées : on y voit des extraterrestres coloniser la terre à cette date.

----------------------------------------------------------------------------

Affichage des articles appartenant à la catégorie: Prophéties Mayas

15 Oct 2007 
Un des films les plus attendu de l’année portera sur les fameux crânes de la prophétie Maya : « Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull », traduisez « Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal »...
Chronique cinéma : "Indiana Jones 4" (Steven Spielberg - 2008)


Un des films les plus attendu de l’année portera sur les fameux crânes de la prophétie Maya : « Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull », traduisez « Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal ». Le réalisateur Steven Spielberg s’intéresse comme nous à cette énigme des crânes de quartz.

C’est donc suite aux Aventuriers de l’Arche Perdue, au Temple Maudit et à la Dernière Croisade, que nous retrouverons Harrison Ford dans l’ultime épisode des aventures du célèbre archéologue Indiana Jones. Annoncé depuis des années, le projet était sans cesse repoussé, à cause des emplois du temps surchargés de Steven Spielberg.

Le cinéaste souhaite tourner son film à l'ancienne : des effets spéciaux en plateau et le moins d'images numériques possibles.

L’action se déroulera dans les années 1950 et mettra également en vedette Cate Blanchett, Shia LaBeouf, Ray Winstone, John Hurt, Jim Broadbent et Karen Allen. Rien de plus ne nous sera dévoilé pour l’instant sur ce dernier volet de la saga, Spielberg et le producteur George Lucas gardant férocement le secret.

Le tournage a officiellement débuté le lundi 18 Juin 2007 et la sortie en salle du long-métrage est prévue pour mai 2008.
 
---------------------------------
 
Un arrêt sur le long-métrage de Mel Gibson « Apocalypto » semble incontournable. Le film sorti en janvier 2007 décrit la civilisation Maya à la veille du débarquement espagnol qui provoquera la chute de la légendaire civilisation...
Chronique cinéma : "Apocalypto" (Mel Gibson - 2007)


Un arrêt sur le long-métrage de Mel Gibson « Apocalypto » semble incontournable. Le film sorti en janvier 2007 décrit la civilisation Maya à la veille du débarquement espagnol qui provoquera la chute de la légendaire civilisation. Pour s’imprégner de la culture Maya, le célèbre réalisateur et la scénariste Farhad Safinia ont fait beaucoup de recherches auprès du Dr Richard Hansen, archéologue et expert en culture Maya. " Il se trouve que les archéologues et les anthropologues pensent que la civilisation Maya s'est heurtée à des problèmes incroyablement similaires à ceux de notre époque, à savoir la généralisation des dégradations environnementales, d'une consommation excessive et de la corruption politique ", remarque Farhad Safinia. "Si une société ne tire pas les leçons de son histoire, elle se condamne à la revivre ", renchérit le Dr Hansen. Ainsi, la volonté du réalisateur a été de montrer le parallèle entre la civilisation Maya et nos civilisations actuelles.

Le tournage d’Apocalypto s'est intégralement déroulé au Mexique, dansune épaisse forêt aux abords de Catemaco. L'équipe a pu reconstituertout une métropole maya et des ouvriers du pays ont notamment participéau projet, ce qui a contribué à relancer l'essor économique de larégion.

Bien que très critiqué (comme toujours lorsqu'il s'agit de Mel Gibson),le film nous expose la manière dont une population peut se détruire.

emilied Envoyer un email · 53 vues · 0 commentaires0 commentaires
Catégories:
Prophéties Mayas, Cinéma
-------------------------
 
L'alignement de toutes les planètes est prévu le 21 décembre 2012...
 
 
 
----------------------------------
 
 

Classique terminal maya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Civilisation maya
Sciences & Tech.
Astronomie
Numération
Calendrier
Architecture
Lettres & Culture
Religion
Écriture
Art
Voir aussi
peuple maya
langues mayas
sites mayas

Le classique terminal est une période de la civilisation maya (ca.800-950) marquée par le déclin culturel et démographique brutal des cités mayas des terres basses méridionales et centrales, où cesse en l'espace d'un siècle l'édification de monuments et la production d'œuvres d'art. Pendant cette période, les mayas du nord de la péninsule du Yucatán gagnent en puissance économique, politique et culturelle ; en particulier, les sites puuc (Uxmal, Labná, Kabáh) sont à leur apogée. L'époque marque également l'expansion des mayas putuns.

Cette période voit de l'abandon du compte long du calendrier maya au profit du compte court.

Sommaire

[masquer]

Causes du déclin dans les terres basses et méridionales [modifier]

Les raison du déclin des terres basses méridionales et centrales sont mal connue. On suppose une combinaison de plusieurs facteurs possibles :

Développement des mayas putuns [modifier]

Apogée des centres Puuc [modifier]

Voir aussi [modifier]

Liens internes [modifier]

Bibliographie [modifier]



28/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres