DECLARATIONS DES SCIENTIFIQUES

 

DECLARATIONS DES SCIENTIFIQUES
Des puissances de très loin supérieures à tout ce que nous supposions jusqu'ici


En 1997, une assemblée de scientifiques de haut niveau a conclu au colloque de Pocantico ( New-York ),
au vu des nouvelles évidences au niveau mondial " à la légitimité de l'étude des OVNI ".



Werner Von Braun - Créateur des V2 allemands puis des fusées américaines
"Nous sommes confrontés à des puissances de très loin supérieures à tout ce que nous supposions jusqu'ici, et qui nous sont inconnues. Je ne peux en dire plus pour le moment. Nous sommes maintenant sur le point d'entrer en contact avec ces puissances, et d'ici 6 ou 9 mois, il devrait être possible de parler plus précisément de ce sujet."
1959

Le Dr Hermann Oberth - Créateur des premières fusées
"Les OVNI sont conçus et dirigés par des êtres de la plus haute intelligence, et sont propulsés par distorsion du champ gravitationnel, convertissant la gravité en énergie. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ces objets soient des sortes de vaisseaux interplanétaires. Mes collègues et moi sommes persuadés qu'ils ne sont pas originaires du système solaire, mais peut-être utilisent-ils Mars ou un autre corps céleste comme poste avancé. Ils ne sont probablement pas originaires du système solaire, ni même peut-être de notre galaxie. Nous ne pouvons pas nous prévaloir des avancées scientifiques dans certains domaines. On nous a aidés."

Quand on lui demanda par qui, il répondit : "Les êtres des autres mondes."
Et il rajouta : "Je crois que des Intelligences Extra-terrestres observent la Terre et nous visitent depuis des milliers d'années."
1960- A la retraite à un groupe de journalistes


Dr Walter Riedel - Ex-directeur de la base allemande de Peenemünde
"Je suis parfaitement convaincu qu'ils ont une base en dehors de la Terre."
7 avril 1952 dans "Life magazine"

Il développa son argumentation en quatre points :
- "Premièrement, aucune structure terrestre ne pourrait supporter la température induite par les conditions de vol observées. A de telles vitesses et altitudes, l'échauffement du revêtement ferait fondre n'importe quel métal ou métalloïde connu."
- "Deuxièmement, considérez les grandes accélérations auxquelles ils opèrent... Si vous songez à la force centrifuge qui dans les quelques minutes de ces évolutions rejetterait l'équipage vers l'extérieur, et ferait de même avec le sang, vous voyez ce que je veux dire."
- "Troisièmement, dans de nombreux cas, ils ont fait des choses que seul un pilote pourrait faire, mais qu'aucun pilote humain ne pourrait supporter."
- "Quatrièmement, dans la plupart des rapports, il y a absence d'émission visible. La plupart des observateurs relatent des engins sans flamme ni traînée. S'il s'agissait de n'importe quel type connu de réacteur, fusée, moteur à piston, ou moteur à réaction en chaîne, il y aurait une traînée à haute altitude très visible. C'est un moteur inconnu."

Dr. Maurice Biot - Physicien, mathématicien et aérodynamicien

"L'explication la plus probable est que les OVNI sont artificiels et contrôlés. Mon opinion depuis quelque temps est qu'ils sont d'origine extraterrestre."
Dans "Life magazine"


Maurice Chatelain - Programme Apollo - Responsable des communications de la NASA
"Tous les vols Apollo et Gemini furent suivis, à distance et quelquefois de très près, par des vaisseaux spatiaux d'origine extraterrestre. A chaque fois, les astronautes en informaient "Mission Control", qui leur enjoignait de garder le silence le plus complet."

En 1979, il déclara que la durée de transmission du dialogue entre le contrôle au sol et Apollo 11 permettait techniquement à la NASA de censurer des informations. Il soutient par ailleurs que tout le monde à la NASA savait que les astronautes observaient des OVNI, mais que la consigne était stricte : ne jamais en parler.

Dr Dino Dini - Ingénieur spatial de la NASA

Au sujet des OVNI aperçus au cours du vol Apollo 11 : "Ces séquences furent effacées parce qu'il y avait là beaucoup de points qui ont surgi et qui faisaient partie de ce fameux Blue Book qui aurait dû être publié, avant qu'on change d'avis.
En fait, la réalité est la suivante : ce qu'Armstrong a vu était réel. Car partout où règne la confusion, au cours de la dernière guerre, pendant la guerre du Golfe, partout où le chaos se déclenche, apparaissent ces disques volants. Ceux-ci proviennent de stations postées près de la Terre. C'était donc juste de le dire, et nous avons dû le faire.
Neil Armstrong a vu des objets qui le suivaient, des vaisseaux spatiaux qui suivaient Apollo, et aussi des êtres vivants. Des vaisseaux ont également suivi les autres missions Apollo. C'est là une réalité attestée. C'est nous qui avons entravé le discours global, car nous avions reçu des instructions en ce sens. Nous étions effrayés au plus haut point lorsque nous avons compris l'énorme différence qu'il y avait entre notre technique, notre science et celle des OVNI.
Il est donc évident que cela nous a amenés à donner des avis négatifs, dans leur globalité. Indéniablement, le fait décevant est que nous n'avons pas d'explications, car notre science est encore pratiquement primitive en comparaison de celle de ces planètes d'où proviennent ces vaisseaux spatiaux."
1997 - Lors d'une émission télévisée suisse


Dr Lee Katchen - Phisicien, expert atmosphérique de la NASA
"Les observations d'OVNI sont si communes que les militaires n'ont pas le temps de s'en occuper. Donc, ils les effacent de leurs écrans. Les principaux systèmes de défense ( réseau SAGE ) ont des filtres OVNI intégrés et quand un OVNI apparaît, ils l'ignorent simplement." puis : "Les filtres éliminent tous les objets ou cibles non conventionnels et ne font aucun enregistrement d'OVNI. Les cibles non conventionnelles sont ignorées parce qu ' apparemment, seules les cibles russes, potentiellement ennemies, nous intéressent. Quelque chose qui vole en stationnaire, puis qui "se tire" à 8 000 km/h, ne nous intéresse pas, car ça ne peut pas être l'ennemi. Les OVNI sont détectés par des radars au sol et en l'air et ils ont été filmés par des caméras embarquées."
7 juin 1968


Dr. James E. McDonald - Professeur en physique atmosphérique à l'Université d'Arizona
"Je n'ai absolument aucune idée d'où viennent les OVNI ni comment ils fonctionnent, mais après 10 ans de recherche, je sais qu'ils viennent d'au-delà de notre atmosphère."
1967



19/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres